Le commentaire composé

Quel est le but du commentaire littéraire ?

Il s’agit d’expliquer le texte et ses enjeux de manière ordonnée et structurée. Pour ce faire, deux démarches sont nécessaires :

  • démarche analytique : expliquer le texte ;
  • démarche synthétique : définir les grands axes de la réflexion.
  • il est donc fondamental d’organiser les analyses.

Analyser un texte littéraire

  • Étudier le texte dans son rapport à l’œuvre : s’agit-il d’un incipit ? Les personnages sont-ils présentés ? Y a-t-il une intention d’« accrocher » le lecteur ?
  • Étudier le texte par rapport à l’auteur et son époque : quels sont les éléments propres à l’esthétique de l’époque de l’auteur ?
  • Étudier le texte par rapport au genre.
  • Quelle est la place de l’auteur dans le texte ? Du ou des personnages ?
  • Le texte est-il vraisemblable ?
  • Étudier l’œuvre en elle-même : étude du texte, des thèmes, de la tonalité, du style, etc.

La structure du commentaire

Le commentaire composé obéit à une série de règles qui codifient sa présentation et sa rédaction. Le commentaire commence par un paragraphe d’introduction. On saute une ligne après l’introduction pour la séparer du développement. Les différentes parties du commentaire littéraire sont elles aussi séparées par un saut de ligne. Chaque partie du commentaire comporte plusieurs paragraphes, lesquels sont marqués par un alinéa. Avant la conclusion, on saute également une ligne.

L’introduction

  • Présenter et situer le texte (localisation du passage dans l’œuvre, nature et contenu du texte) : il faut rattacher la présentation du texte à la problématique générale qui est étudiée dans le commentaire. Idéalement, on évite de commencer l’introduction par des formules du type « ce texte… », « cet extrait… » car le correcteur n’est pas censé connaître le texte sur lequel porte le commentaire. Les formules banales, les lieux communs  (« Maupassant, ce grand écrivain… », « De tout temps, les poètes ont célébré l’amour », etc.) sont également à éviter.
  • Présenter le projet de lecture : c’est un moment très important de l’introduction. On explique au lecteur le sujet du commentaire.
  • Annoncer habilement le plan : l’annonce du plan doit découler logiquement de l’hypothèse de lecture. Idéalement, il faut éviter les formules plates du type « nous nous intéresserons à… », « nous verrons que… », etc.

Conseil : faites bonne impression dès le début de votre commentaire en structurant et en rédigeant soigneusement votre introduction.

Le développement du commentaire composé

Il faut respecter un ordre dans les différentes parties du commentaire. Les transitions servent à assurer la cohérence entre les différentes parties. Beaucoup considèrent qu’il est préférable de faire trois parties et trois sous-parties pour chaque partie.

Si on l’utilise, il faut maîtriser parfaitement la terminologie de l’analyse littéraire.

Il faut analyser de manière approfondie le texte : on ne fait pas de remarques stylistiques sans analyse. Il faut aussi garder à l’esprit que le récit est un projet : l’auteur du texte veut produire un certain effet chez le lecteur pour créer une réaction particulière dans la suite du récit.

Dans le développement, on expose des thèses et des arguments : le commentaire littéraire est aussi une argumentation. Il s’agit de partager des interprétations du texte.

Quelques écueils à éviter :

  • construire un plan sur l’opposition fond/forme ;
  • suivre le déroulement du texte, raconter l’histoire ;
  • ne pas problématiser ;
  • ne pas étudier les procédés d’écriture ;
  • ne pas commenter les citations du texte que vous faites ;
  • etc.
etudes-litteraires.com

La conclusion

Il s’agit de dresser un bilan des propos et d’exprimer clairement les conclusions auxquelles on est parvenu dans le développement du commentaire.

Généralement, on propose une « ouverture » (c’est-à-dire un élargissement) vers d’autres textes, vers des prolongements du thème du texte dans d’autres arts ou à d’autres époques. Il est nécessaire qu’il y ait un lien réel avec le texte étudié dans vos remarques.

Testez vos connaissances !

Avez-vous bien compris cette fiche de méthode ?

Lectures suggérées

Le commentaire en français  Le commentaire composé  Le commentaire composé
A. Geyssant, I. Lasfargue-Galvez et C. Raucy, Le commentaire en français.
L. Fourcaut, Le commentaire composé.
V. Anglard, Le commentaire composé.