La technique du commentaire composé

Le commentaire au bac de français

L’introduction

Remarques préliminaires :

Il est généralement conseillé d’écrire des phrases complexes. Quelques éléments relatifs à l’auteur peuvent être formulés, à condition qu’ils éclairent la lecture du texte en question. Au tout début de l’introduction du commentaire composé, il ne faut pas omettre l’entrée en matière. Le plan, quant à lui, doit être énoncé clairement et élégamment à la fin de l’introduction.

Les composantes de l’introduction du commentaire composé :

  • Entrée en matière.
  • Situation de l’œuvre : il s’agit de situer le texte dans son contexte. S’ils éclairent le texte, des rappels biographiques peuvent être mentionnés (à condition aussi qu’ils soient exacts). Le contexte historique et / ou esthétique peut également être évoqué.
  • Présentation des axes de lecture et annonce du plan. L’annonce du plan doit être faite de manière élégante et découle logiquement des axes de lecture que vous avez présentés. L’exemple ci-dessous présente quelques maladresses :

Dans une première partie, je montrerai comment le temps permet au poète d’être heureux. Nous étudierons donc l’ensemble des éléments évoquant le bonheur du poète. Et, dans une deuxième partie, nous mettrons en évidence la rupture de l’harmonie qu’a causée la mort de la compagne du poète.

Au contraire, l’exemple ci-dessous est plus clair et plus habile :

Le temps semblait rendre le poète heureux, mais la mort de sa compagne a brisé l’harmonie du couple, et le poète se retrouve désormais seul.

Le développement

Le corps du devoir se compose de plusieurs parties (idéalement au nombre de trois) séparées par des transitions qui assurent la cohérence de l’ensemble du développement.

De quoi s’agit-il ?

Le commentaire composé est l’étude approfondie et organisée d’un texte littéraire. Concrètement, il s’agit d’étudier l’alliance sens du texte / forme du texte, c’est-à-dire :

  • ce que dit le texte (signification du texte) ;
  • la manière dont c’est dit, à savoir les moyens stylistiques mis en œuvre par l’auteur pour assurer la cohérence de son texte.

Comment rédiger le développement du commentaire composé ?

Le développement du commentaire littéraire ne repose pas sur la juxtaposition de remarques sur le sens du texte et sur les formes d’écriture. C’est d’ailleurs l’un des écueils les plus fréquents. En effet, s’il est composé, c’est que le commentaire est organisé : il est le fruit d’une réflexion poussée destinée à rendre le texte intelligible. En fait, le commentaire composé est une espèce de bilan de lecture : les paragraphes qui le composent éclairent le texte car ils en proposent une lecture argumentée et cohérente. Bien souvent, les trois parties du développement (ainsi que les différents paragraphes de chacune de ces trois parties) évoquent des aspects qui peuvent sembler disparates de prime abord, mais qui doivent former, à la lecture de l’ensemble du devoir, un commentaire harmonieux qui aborde tous les aspects du texte. Ainsi, dans un sujet de baccalauréat, une (ou des) question(s) précède(nt) le libellé « Vous ferez un commentaire de ce texte. » Quelques exemples :

1. Montrez en quoi ce texte appartient au genre poétique.
2. Qu’apporte l’emploi de la ponctuation à la compréhension du texte ?
3. Justifiez le découpage du texte en paragraphes distincts.
4. Montrez par quels procédés l’écrivain se met en scène dans les différentes lettres du corpus.
5. etc.

etudes-litteraires.com

Ces questions sont là pour vous aider : certes, elles ne vous indiquent pas — en principe — les différentes parties de votre commentaire, mais elles vous permettent d’identifier des aspects intéressants du texte qu’il ne faudra pas éluder dans le commentaire du texte.

Le commentaire est aussi un exercice d’argumentation : vos paragraphes doivent présenter des thèses et des arguments (stylistiques). De même, ils doivent répondre à une progression : généralement, il s’agit d’évoquer des éléments remarquables pour en proposer progressivement, et avec objectivité, une lecture plus profonde. Autrement dit, il s’agit d’identifier d’abord les aspects les plus évidents du texte pour ensuite repérer des éléments moins apparents mais qui correspondent à l’intention de l’auteur et à la cohérence du texte.

En résumé :

  • Le commentaire composé est une analyse d’un texte littéraire qui n’oppose pas le fond (c’est-à-dire le sens) du texte et sa forme (d’écriture) ;
  • L’analyse du texte est une analyse argumentée : la lecture du texte que vous proposez est cohérente et objective. Vos propos sont toujours justifiés.
  • Il doit y avoir une progression dans votre réflexion : vos paragraphes et vos parties s’enchaînent logiquement ; vous évoquez des phénomènes généraux de prime abord et des aspects particuliers ensuite.

Comment s’y prendre pour élaborer un commentaire ?

Tout d’abord, il est nécessaire de lire plusieurs fois le texte à commenter. Munissez-vous de votre brouillon, et notez les thèmes du texte. Écrivez toutes vos impressions et vos idées car vous risquez de les oublier par la suite. La construction du plan vient après, une fois que vous aurez classé tous les aspects du texte.

Que doit-on étudier pour commenter un texte ?

Le commentaire composé est une analyse d’un texte qui ne sépare pas le fond et la forme. Attardez-vous de prime abord aux moyens littéraires mis en œuvre par l’auteur afin de pouvoir dégager, par la suite, du sens :

  • Quel est le genre du texte ? S’agit-il d’un texte poétique ? Est-ce de la prose ? Est-ce de la prose poétique ? S’agit-il d’un extrait de roman, d’une nouvelle ? D’un récit autobiographique ?
  • Quels sont les temps des verbes ? Quels sont les modes ? Ainsi, l’impératif est le mode de l’injonction, du conseil, de la prière. L’indicatif est le mode de la certitude, le conditionnel de l’éventualité, etc.
  • Au niveau du lexique utilisé, peut-on identifier des champs lexicaux ? Les champs lexicaux permettent bien souvent d’identifier le(s) thème(s) du texte.
  • Quel est le niveau de langue employé (soutenu, courant, familier) ? Les niveaux de langue adoptés peuvent en dire plus sur, par exemple, le niveau social d’un personnage, sur ses sentiments, etc.
  • Le vocabulaire est-il péjoratif ou mélioratif (pour mélioratif, on dit aussi « valorisant » ou encore « appréciatif ») ?
  • Pouvez-vous identifier des figures de style ? Si oui, nommez-les (si vous le pouvez ; dans le contraire, contentez-vous d’expliquer ce que vous observez et les effets produits) et analysez-les. Le fait d’identifier une figure de style entraîne obligatoirement une analyse : pas de remarques stylistiques sans analyse.
  • Observez les pronoms personnels ainsi que les adjectifs et pronoms possessifs : qui parle et à qui ?
  • Essayez d’identifier le registre du texte : est-il polémique ? Ironique ? Pathétique ? Épique ? Humoristique ? Comique ? Injonctif ? Sarcastique ?
  • Attardez-vous sur le rythme du texte : observez la ponctuation. Les phrases sont-elles longues ou courtes ?
  • En poésie surtout, mais en prose aussi, examinez les sonorités (allitérations, assonances).
  • etc.

Selon le genre du texte que vous avez à commenter, vos analyses différeront un peu :

  • pour un texte poétique, il faudra surtout s’attarder sur le vers, sur la structure du texte, sur le mètre, sur le rythme, sur la rime, les figures de style, etc.
  • pour un texte extrait d’un roman, observez l’énonciation (qui parle ? à qui ? et comment ?). Le texte est-il narratif ? Descriptif ? Argumentatif ? Identifiez et analysez les temps verbaux et leurs valeurs. Quel est le point de vue adopté par le narrateur ? Commentez la construction des phrases, le lexique employé, identifiez les champs lexicaux s’il y en a, présentez le cadre spatio-temporel, évoquez la tonalité du texte et les registres de langue, etc.
  • pour un texte de théâtre, identifiez avant tout les différents types de parole (monologue, dialogue, aparté, etc.), la structure du dialogue s’il s’agit d’un dialogue. Commentez les didascalies, faites des remarques sur les personnages, sur le genre du texte théâtral : s’agit-il d’une tragédie ? D’une comédie ?

Bien sûr, chaque texte littéraire est singulier : c’est à vous, selon le commentaire composé que vous avez à faire, de commenter l’originalité de votre texte. Les différentes suggestions d’analyse ci-dessus ne prétendent pas à l’exhaustivité, mais constituent un vade-mecum pour le commentaire littéraire.

En résumé :

  • Le but d’un commentaire composé est d’expliquer le texte et ses enjeux de manière ordonnée. C’est une explication de texte organisée.
  • Des transitions assurent la cohérence entre les différentes parties du commentaire composé.
  • Les commentaires composés réussis sont ceux qui parviennent à énoncer clairement et de manière argumentée :
    • le sujet du texte ;
    • la forme du texte ;
    • comment la forme du texte est liée au sens (au fond) du texte, c’est-à-dire comment les moyens mis en œuvre par l’auteur aboutissent à un (ou plusieurs) sens ; autrement dit : comment le style du texte est le reflet du sujet du texte.
  • Les commentaires composés voués à l’échec sont ceux qui racontent l’histoire (paraphrase), ceux qui suivent l’ordre du texte (explication linéaire), ceux qui séparent le fond et la forme du texte, ceux qui présentent une juxtaposition de remarques grammaticales, stylistiques, rhétoriques sans commentaires pertinents.

La conclusion

La conclusion du commentaire composé se compose :

  • d’un bilan de votre commentaire composé : il s’agit en fait de résumer brièvement votre développement ;
  • d’un élargissement (ouverture) : on peut mentionner un ou plusieurs textes ayant la même thématique. L’ouverture que vous proposez doit avoir un lien thématique ou stylistique avec le texte que vous avez commenté.

Testez vos connaissances !

Avez-vous bien compris cette fiche de méthode ?

Forum bac français ►

  • Choisir un roman pour le bac
  • Notes des épreuves anticipées au bac et incidence sur le bac de terminale
  • Bac en candidat libre - Œuvres étrangères dans le corpus
  • Entraide - Quelques fiches pour le bac de français 2014
  • Sujets probables du bac de français 2014
  • Type de plan des fiches pour l'oral
  • Exploiter ses lectures personnelles
  • Exemples de fiches types pour réviser ses textes

Lectures suggérées

Livres pour réviser le bac de français
100 recettes pour réussir le bac français  Bac de français - Fiches de révision : français  Bac de français : sujets corrigés  Bac de français - L’oral du bac de français
100 recettes pour réussir le bac français
Bac de français : fiches de révision
Bac de français : sujets corrigés (1res S, ES et L)
L’oral du bac de français

Liens Internet