Vocabulaire littéraire

Le registre épique et l’épopée

(adjectif) Épique provient du mot épopée. Le terme épopée désigne un long poème qui célèbre les exploits d’un héros ou la grandeur d’une nation. Le caractère épique d’un texte repose souvent sur l’amplification qui peut aller jusqu’au merveilleux, et sur la dimension symbolique Qui présente des symboles ; le symbole est une représentation concrète d’une idée. de certains éléments du récit.

Quelques procédés d’écriture du registre épique :

  • Les figures d’amplification (énumération, gradation, hyperbole), de répétition (anaphore) et les figures d’analogie permettent de renforcer le propos.
  • Champ lexical de l’héroïsme : le style épique fait naître l’admiration chez le lecteur car les actions d’un héros, qui représente un idéal collectif, sont magnifiées.
  • Superlatifs et adverbes d’intensité (le plus, très, beaucoup, etc.).
  • Phrases longues avec des descriptions abondantes.
  • Nombreux pluriels.
  • etc.

La Chanson de Roland (fin du XIe siècle)

Laissea 104, vers 1320-1337

Redoutable est la bataille, elle se fait générale.
Le comte Roland ne se met pas à l’abri du danger,
Frappe de l’épieu tant que la hampe1 reste entière,
Au quinzième coup, il l’a brisé et rompu ;
Il met à nu Durendal, sa bonne épée,
Il pique des deux2, va frapper Chernuble3 :
Lui brise le heaume où brillent des escarboucles4,
Lui fend le crâne et la chevelure,
Lui fend les yeux et le visage,
Et le haubert qui brille, aux fines mailles5,
Et tout le corps jusqu’à l’enfourchure.
Et son épée traverse la selle incrustée d’or,
Et elle s’arrête dans le corps du cheval,
Lui tranche l’échine sans avoir à chercher la jointure,
Les abat morts tous deux dans le pré sur l’herbe drue.
Puis il lui dit : « Vil truand, vous avez eu tort de venir ici.
De Mahomet vous n’aurez jamais d’aide.
Un lâche comme vous ne gagnera pas la bataille aujourd’hui. »

La Chanson de Roland, traduction de Ian Short, Le Livre de Poche.

Notes
a Dans la chanson de geste (geste, du latin gesta, est ici du genre féminin), une laisse est une strophe de longueur variable.
1 Manche de l’épieu.
2 Donne de vifs coups d’éperon à son cheval.
3 L’un des douze chevaliers qui sont à la tête de l’armée sarrasine du roi Marsile.
4 Le heaume où brillent des escarboucles : grand casque orné de pierres précieuses.
5 Le haubert qui brille, aux fines mailles : cotte de mailles qui protège le haut du corps et qui se prolonge sous le heaume.

Testez vos connaissances sur les registres littéraires !

Conseils de lecture

Les figures de style  Lexique des figures de style  Lexique des termes littéraires
Les figures de style - 100 exercices, exemples et corrigés, Hatier.
Lexique des figures de style, A. Colin.
Lexique des termes littéraires, Le Livre de Poche.

Liens Internet