Histoire du français

Du latin à l’ancien français

58-52 avant J.-C.

Conquête de la Gaule par Jules César.
Les dialectes celtiques disparaissent progressivement.

Ier au IVe siècle après J.-C.

D’abord parlé dans les villes, le latin gagne les campagnes gauloises.

IIIe au Ve siècle

Invasions burgondes et franques.
Langue d'oïl et langue d'ocLes Francs gardent leur langue : le francique (famille des langues germaniques). Au contact des parlers germaniques, la langue parlée évolue dans le nord de la Gaule. Au sud, la langue parlée est plus proche du latin. La séparation langue d’oïl / langue d’oc apparaît. (Pour dire « oui », le Nord disait oïl et le Sud oc.)

Ve au Xe siècle

Dans le nord de la Gaule, deux langues coexistent : un latin écrit et des parlers issus du latin avec des influences germaniques.
Des peuples bretons s’installent en Armorique (Bretagne).
Au IXe siècle, Charlemagne restaure l’enseignement du latin.
Serments de StrasbourgEn 842, les petits-fils de Charlemagne (Charles le Chauve et Louis le Germanique) se disputent l’empire. Ils s’entendent contre leur frère Lothaire et signent un serment d’assistance mutuelle : les Serments de Strasbourg. Ces Serments écrits en langue romane (romana lingua) et en langue germanique (teudisca lingua : langue francique rhénane) marquent la naissance de la langue française car la langue est différente du latin.

Cantilène de sainte EulalieVers 880, la Séquence de sainte Eulalie (ou Cantilène de sainte Eulalie) est le premier texte littéraire français.

IXe siècle également : raids des Vikings. Ces Normands s’intègrent à la population et adoptent la langue romane.

XIe siècle

Chanson de Roland (1080).

XIIe siècle

Chansons de geste, romans courtois.

XIe au XIIIe siècle

Les dialectes de langue d’oïl sont toujours en usage mais le français devient prépondérant.

Petit lexique

  • Ancien français : état de la langue du IXe au XVIe siècle.
  • Diachronie : c’est l’évolution des faits linguistiques dans le temps.
  • Dialecte : c’est la forme prise par une langue dans un groupe linguistique donné.
  • Étymon : c’est le mot qui est considéré comme étant à l’origine d’un mot.
  • Francique : langue des Francs.
  • Koinè (féminin) : langue commune établie à partir de divers parlers (langue commune de tout le monde grec, aux époques hellénistique et romaine).
  • Langues romanes : ce sont les langues qui ont le latin pour langue mère.
  • Moyen français : désigne la langue du XIVe siècle au XVe siècle.
  • Patois : c’est un parler employé sur une aire géographique très limitée. Un patois est né de l’adaptation d’un dialecte ou d’une langue.
  • Romania : c’est l’ensemble des territoires où le latin a été parlé jusqu’à la fin de l’Antiquité.
  • Substrat : langue remplacée par une autre qu’elle influence.
  • Superstrat : langue qui influence une langue antérieure sans la supplanter.
  • Synchronie : c’est l’état d’une langue à un moment donné.
  • Véhiculaire : c’est la langue de communication entre des communautés qui n’ont pas la même langue maternelle.
  • Vernaculaire : c’est la langue parlée à l’intérieur d’une communauté.

Histoire de la langue française : points de repère

Histoire de la langue française : points de repère

Conseils de lecture

Histoire de la langue française La naissance du français
Histoire de la langue française
La naissance du français