Langue française

Rappels généraux sur les règles de ponctuation

Le point, le point d’interrogation et le point d’exclamation

  • Le point marque la fin d’une phrase (pause forte).
  • La phrase interrogative est terminée par un point d’interrogation.
  • La phrase exclamative est terminée par un point d’exclamation. Les phrases impératives peuvent également être terminées par un point d’exclamation.

Les points de suspension

Ils marquent une interruption, une pause dans la parole, l’emphase, ou l’interruption volontaire d’une phrase (réticence) ou d’une énumération.

La virgule

La virgule est une courte pause. Elle permet de :

  • coordonner plusieurs éléments de même fonction ;
  • détacher un mot ou un groupe de mots :
    • → apposition :
        • du syntagme nominal : Martine, sa sœur, a lu le dictionnaire cinq fois.
        • de l’adjectif : Elle attendait, impatiente, les résultats de ses examens.
        • de la proposition subordonnée relative : Les résultats de l’examen, qui sont publiés demain, sont très attendus.
    • → thématisation (détachement en tête de phrase) : Tous les jours, elle lit au moins deux livres.
    • → emphase syntaxique (détachement en tête de phrase et reprise pronominale) : Ce livre, qu’est-ce qu’il est long ! / Le dictionnaire, elle le connaît par cœur.
    • → proposition incise : « Je lis ce dictionnaire », dit-elle, d’un air agacé.
    • etc.

Le point-virgule

Le point-virgule marque une pause de moyenne durée. Dans la phrase, il peut jouer le même rôle qu’une virgule, notamment « pour séparer des parties d’une certaine étendue, […] lorsqu’une de ces parties au moins est déjà subdivisée par une virgule. »a Le point-virgule peut également unir « des phrases grammaticalement complètes, mais logiquement associées »a.

Les deux points

Les deux points s’emploient pour :

  • introduire un discours rapporté (citation) ;
  • introduire une énumération ;
  • ou encore introduire une explication.

Les guillemets, les tirets et les parenthèses

  • Ils servent à ponctuer le discours rapporté (citation).
  • Il existe des guillemets français (« ») et des guillemets anglais (“ ”).
  • Le tiret (—) ne doit pas être confondu avec le trait d’union (–). Dans un dialogue, il signale un changement d’interlocuteur.
  • Les parenthèses renferment généralement un commentaire, une précision ou une rectification.

La question des espacesb

  • Il y a une espace entre les mots d’une phrase et entre les phrases.
  • Il y a zéro espace avant et après une apostrophe.
  • Il y a zéro espace avant la virgule, mais il y en a une après.
  • Il y a une espace avant et après les deux points, de même que pour les guillemets (sauf guillemets anglais où il n’y a qu’une espace avant pour le guillemet ouvrant et une espace après pour le guillemet fermant). Il en est de même pour le tiret.
  • Pour les parenthèses : une espace avant pour la parenthèse ouvrante et une espace après pour la parenthèse fermante.
  • Le point n’est pas précédé d’espace mais il y en a une après.
  • Pour les points d’interrogation, d’exclamation et le point-virgule [typographie européenne] : une espace avant et une espace après.
  • Il n’y a pas d’espace avant les points de suspension, mais il y en a une après.

a M. Grevisse et A. Goosse, Nouvelle Grammaire française, 3e édition, Duculot, 1995.
b En typographie, le mot espace, quand il désigne la « petite pièce de métal, de largeur et d’épaisseur variables, qui sert à séparer les mots » ou le « blanc placé entre les mots ou les lettres », est du genre féminin (voir Grevisse, Le Bon Usage, § 118, remarque 2). Néanmoins, on lit dans la banque de dépannage linguistique : « On notera que le mot espace est de genre masculin dans la langue courante et en informatique, mais qu’il est traditionnellement de genre féminin en typographie. »

Nota bene : tous les emplois des signes de ponctuation ne sont pas mentionnés sur cette page généraliste.

Lectures suggérées

Traité de la ponctuation française  Lexique des règles typographiques en usage à l’Imprimerie nationale
J. Drillon, Traité de la ponctuation française, Gallimard.
Lexique des règles typographiques en usage à l’Imprimerie nationale.