Alfred de Musset (1810-1857)

Quelques repères biographiques

Alfred de MussetMusset, né à Paris en décembre 1810, est issu d’une famille aisée et cultivée.

À partir de 1828, il fréquente le cénacle romantique de Charles Nodier (1780-1844) après avoir entrepris des études (restées inachevées) de droit et de médecine.

Il connaît un échec en décembre 1830 avec sa première comédie en prose, La Nuit vénitienne. Dès lors, il prône le « théâtre dans un fauteuil », c’est-à-dire un théâtre destiné à être lu (et non pas à être représenté sur scène).

Il rencontre George Sand (1804-1876) en 1833 et séjourne avec elle en Italie. Ils rompent définitivement en mai 1835.

Musset a été bibliothécaire au ministère de l’Instruction publique et a été élu à l’Académie française en 1852.

Il est mort à Paris en mai 1857.

Œuvres principales

Théâtre

Poésie

  • 1829 : Contes d’Espagne et d’Italie
  • 1833 : Rolla
  • 1835 → 1837 : Les Nuits (quatre poèmes)

Roman autobiographique

  • 1836 : La Confession d’un enfant du siècle

Conseils de lecture

Lorenzaccio  Étude sur Lorenzaccio de Musset
Musset, Lorenzaccio.
Thanh Vân Ton That, Étude sur Lorenzaccio de Musset, Ellipses.