Grammaire • Le présent de l’indicatif

Le présent de l’indicatif est au centre du système verbal : il est le plus employé à l’oral. Le présent montre le procès sous son aspect inaccompli (le procès est en cours de réalisation : aspect tensif1).

Valeurs d’emploi du présent de l’indicatif

Valeurs temporelles :

  • présent actuel ou présent « de base » : Aujourd’hui, il fait beau. Le fait est vrai au moment où il est exprimé.
  • présent de répétition : dans le cas où l’action se répète.
    • présent itératif ( semelfactif) pur : Elle se lève chaque jour à six heures. Il s’agit ici d’intervalles réguliers ; la périodicité est précisée.
    • présent itératif à valeur d’habitude : Ce chien mord. Jacques boit. Il s’agit ici d’une tendance.
  • présents omnitemporel et atemporel :
    • présent omnitemporel : il s’agit d’un présent vrai à toutes les époques. Deux et deux font quatre. Ce présent a un lien avec le présent de vérité générale ou d’expérience, gnomique, éthique. Bien souvent, le présent gnomique et le présent de caractérisation échappent à la concordance des temps : Galilée a montré que la Terre tourne.
    • présent atemporel : Est-ce que tu viendras me voir ?

Valeurs stylistiques :

  • présent de narration ou historique : En 1789, le peuple de Paris prend la Bastille. Le présent est « historique » quand il est continu et « de narration » quand il intervient dans un contexte de temps du passé.
  • présent « prophétique » : il a le sens d’un futur. À l’aube, comme tu sais, nous attaquons le palais.

1 Aspect tensif ≠ aspect extensif.

Conseils de lecture

Grammaire  Grammaire méthodique du français
Grammaire, Le Robert & Nathan.
M. Riegel, J.-C. Pellat et R. Rioul, Grammaire méthodique du français, P.U.F.