Réviser l’oral de français

Se préparer pour l’oral de français

L’oral, ça se prépare ! Cette page vous propose de nombreux conseils pour apprendre à travailler pendant l’année scolaire afin d’être parfaitement opérationnel le jour du bac.

Révisions et gestion du temps

Un examen, vous le savez déjà, se prépare très tôt. Travaillez vos cours de français dès le début de l’année afin de ne pas être surchargé de travail en avril.

Si vous avez du mal à estimer le temps qu’il vous faut pour préparer le bac, il est conseillé de réaliser un plan de travail détaillé le plus tôt possible, pourquoi pas avec l’aide de vos camarades. Certes, au début de l’année, il est un peu difficile de planifier des révisions, mais il est nécessaire de s’entraîner à travailler régulièrement, c’est-à-dire :

  • Relire ses cours avec une grande régularité. D’ailleurs, à ce sujet, prenez l’habitude de relire vos cours de français peu de temps après qu’ils ont eu lieu (de préférence moins de vingt-quatre heures après le cours). Ainsi, vous les retiendrez mieux et cela vous permettra aussi d’identifier d’éventuels problèmes de compréhension (que vous pourrez éclaircir avec votre professeur ou vos camarades de classe) liés à la prise de notes, par exemple. Vous aurez plus de facilités à comprendre ce que vous avez écrit peu de temps après le cours que trois mois après…
  • Si vous le pouvez, on conseille parfois de préparer le cours qui va venir. Servez-vous de tous les moyens à votre disposition (Centre de Documentation et d’Information, manuels scolaires, Internet, etc.) pour vous renseigner sur des auteurs, des mouvements littéraires, des genres littéraires, etc.) et lisez régulièrement. Ainsi, en classe, vous retiendrez mieux ce que vous allez apprendre.

Comment réviser ?

Vous pouvez réviser seul ou en groupe. Il peut être bénéfique de travailler en groupe car vous pourrez estimer votre votre niveau de connaissances par rapport à celui de vos camarades, et vous pouvez aussi vous répartir les tâches dans la rédaction des fiches de synthèse par exemple.

De même, le travail en groupe va vous permettre de vous « tester » à l’oral : vous verrez que vos camarades vous donneront de précieux conseils et vous connaîtrez les aspects qu’il reste à améliorer avant votre prestation orale finale. Cela vous permettra aussi de vous entraîner à la lecture orale, un autre aspect très important.

Faire des fiches

Il est vraiment important de rédiger des fiches synthétiques de vos cours de français. De même, rédigez des fiches après vos lectures personnelles.

Comment faire des fiches de révision ?

Votre professeur de français vous donnera peut-être des indications sur la manière dont vous devez rédiger vos fiches synthétiques de révision. Dans le cas contraire, parlez-en à vos camarades afin d’avoir quelques exemples.

Voici un exemple (et non pas un modèle) de ce que peut contenir une fiche :

Exemple de fiche de révision
Présentation de l’auteur : nom, année de naissance et de décès ou siècle, mouvement littéraire :
  • Brève biographie (allez à l’essentiel, les détails sont bien souvent inutiles)
  • Courte bibliographie : quelles sont les œuvres essentielles de l’auteur ?
  • Éventuellement, rattachement de l’auteur à une école (l’auteur est-il un « nouveau romancier », un surréaliste, etc. ?), ses influences.
Titre et présentation de l’œuvre :
  • Quel est le genre de l’œuvre ?
  • Quels sont les thèmes de l’œuvre ?
Présentation de l’extrait étudié :
  • Situez rapidement l’extrait étudié dans l’œuvre complète.
  • Comment le texte est-il organisé ?
  • Dans le texte, qui parle et à qui (énonciation) ?
  • Quel est le registre du texte ?
  • Quelles sont les problématiques du texte ?
  • Quel est le sens du texte ?
Axes de lecture qui permettent l’explication du texte :
  • Cette partie de la fiche de révision reprend les titres et les sous-titres des différents axes de lecture vus en classe. Chaque sous-partie de l’étude du texte comporte une analyse et au moins un exemple. Si les analyses faites en classe vous semblent insuffisantes ou désordonnées, servez-vous de ces fiches de méthode et de manuels scolaires pour les compléter.
  • La conclusion : il s’agit d’une part de résumer les analyses faites au cours de l’explication de texte et d’autre part de proposer une ouverture (vous pouvez évoquer par exemple un autre texte que vous avez étudié ou un autre extrait de l’œuvre).

Par ailleurs, pour ne pas être pris au dépourvu le jour de l’examen, prenez garde à bien connaître le vocabulaire littéraire essentiel.

La veille de l’oral de français

Votre travail régulier (tout au long de l’année) vous permet d’être serein la veille de l’oral. Si vous avez su gérer votre temps, vous avez pu assimiler toutes les connaissances requises et intégrer les méthodes relatives à votre examen.

On conseille souvent de ne pas travailler la veille. Profitez plutôt du temps qu’il vous reste pour vous détendre, faire du sport (mais pas trop), etc. Mettez toutes les chances de votre côté pour vous assurer de dormir assez la nuit précédant l’épreuve.

Assurez-vous aussi d’avoir une alimentation équilibrée pendant les périodes d’examen, cet aspect est en effet très important pour avoir une bonne hygiène de vie.

Que vous appréhendiez l’examen est tout à fait normal : votre objectif est de réussir et vous avez peut-être peur d’échouer, notamment si vous vous êtes mal préparé. Veillez cependant à ce que le stress ne vous fasse pas perdre tous vos moyens. Relativisez l’examen (les vacances sont proches, et il y aura sans doute bien d’autres épreuves dans votre vie ;-)) ; si vous avez travaillé assidûment, il n’y a a priori aucune raison d’échouer. Si vous savez ce qu’on attend de vous, vous ne serez pas désarçonné par les questions de l’examinateur.

Le jour de l’oral

Gérer le stress

Le jour J est finalement vite arrivé. Voici quelques conseils pour être moins stressé :

  • Avant de partir, prenez un petit-déjeuner. Cela peut paraître évident, mais il est utile de le rappeler. Si vous buvez du café, n’en abusez pas le jour de l’examen car vous pourriez être un peu trop agité…
  • Bien entendu, faites tout le nécessaire pour être à l’heure.
  • Concentrez-vous, évitez de parler de l’examen avec vos amis (même s’il est difficile de penser à autre chose).
  • Juste avant l’épreuve, respirez avec le ventre, cela vous détendra.
  • Assurez-vous d’avoir bien compris ce que l’examinateur attend de vous ; il serait bien dommage, faute d’avoir mal compris, de ne pas répondre aux attentes du professeur. En cas de doute, n’hésitez pas à poser des questions pour avoir des éclairages…

Conseils pratiques

Conseils pratiques pour l’oral de françaisVoici quelques conseils pratiques, en vrac :

  • Assurez-vous d’avoir tous les documents nécessaires (convocation, pièce d’identité, descriptif et textes, etc.).
  • Munissez-vous de plusieurs crayons (on ne sait jamais). En principe, le brouillon est fourni.
  • Avez-vous une montre pour respecter le temps qui vous est imparti ?
  • Ayez avec vous tous les textes littéraires mentionnés sur votre descriptif des lectures et activités. Les textes dont vous vous servirez lors de votre oral doivent être vierges : pas de notes, etc.
  • Habillez-vous correctement, sobrement.
  • Ne demandez pas d’être examiné sur un autre texte que celui que vous a proposé l’examinateur.
  • Lors de l’épreuve, exprimez-vous correctement et corrigez-vous si nécessaire.
  • Si vous n’avez pas compris une question du professeur de français, demandez-lui poliment de la répéter ou de la reformuler.

Forum bac français ►

Conseils de lecture

Réussir le bac français  Fiches de révision pour le bac de français  Le bac de français  L’oral du bac de français
100 recettes pour réussir le bac français
Bac de français : fiches de révision
Le bac de français pour les nuls
L’oral du bac de français