Méthode • L’analyse d’un personnage

Une fiche de Jean-Luc.

Buts recherchés

Vous devez analyser les principales composantes d’un personnage important dans tel livre, c’est-à-dire déterminer avec précision les éléments de sa personnalité puis étudier le rôle qu’il joue dans l’intrigue, enfin essayer de comprendre les intentions de l’auteur à son égard. Il faut donc savoir repérer les éléments utiles au cours de la lecture, les caractériser, noter leur place, leur rôle, leur évolution. Dans un deuxième temps, il faudra classer, grouper ces éléments épars pour présenter une analyse structurée. Dans tous les cas il faudra prouver ce que l’on avance au moyen d’exemples soigneusement choisis, révélateurs, ou par des citations courtes et suggestives.

Méthodologie

Lire avec minutie

Vous commencerez par une lecture minutieuse de l’œuvre proposée. Au fur et à mesure que vous rencontrerez des chapitres, des pages, des titres qui concernent le personnage à étudier, vous marquerez l’endroit au moyen de languettes de papier suffisamment longues pour pouvoir noter les points essentiels qui vous intéressent et pour que ces indications restent apparentes. Ensuite vous utiliserez des fiches où vous choisirez, classerez les caractéristiques du sujet.

Le caractère du personnage

Vous vous attacherez à rendre compte du caractère du personnage : c’est-à-dire des tendances liées au tempérament physique. Par exemple un tempérament lymphatique entraînera la nonchalance. Vous examinerez s’il n’y a pas des rapports étroits entre l’apparence physique et la psychologie. Vous ferez attention au nom, aux habits, aux manières de se comporter souvent révélateurs. Vous vous demanderez si l’auteur n’y a pas mis une part de lui-même ou tout au moins si sa créature n’est pas le fruit de son expérience, s’il n’a pas dépeint des contemporains qu’il a bien connus. Il est alors nécessaire de se renseigner sur l’auteur et les conditions de la création de son œuvre. Souvent vous aurez à justifier les choix de l’écrivain en vous demandant si la création de tel personnage n’a pas une portée symbolique, philosophique ou morale. Pour ce faire vous examinerez l’évolution du personnage, les aventures que lui prête son créateur, les images qu’il évoque, le retour parfois obsédant de thèmes qui lui sont immanquablement rattachés, les liens qu’il entretient avec les autres personnages.

Dans un deuxième temps, il faudra organiser vos notes selon une présentation rationnelle qui ira du moins important au plus important pour respecter la loi d’intérêt, ou qui, tout du moins, s’attachera à passer des aspects superficiels au plus profond d’une personnalité sans éluder les ambiguïtés, voire les contradictions. On terminera alors par un jugement sur l’utilité du personnage, sur les intentions de l’auteur, sur la réussite ou l’échec de cette création. On se demandera si le caractère n’est pas trop simple, s’il ne manque pas de vérité humaine ou si au contraire il n’est pas un "type", un modèle idéal réunissant à un haut degré les traits, les caractères essentiels d’une manière de se comporter, sans pour autant tomber dans la caricature ou le stéréotype. Un indice peut vous être apporté par l’utilisation du nom comme générique ; un Harpagon au lieu d’un avare, un Tartuffe au lieu d’un hypocrite.

Pour nous résumer nous dirons donc qu’on étudiera d’abord les aspects physiques puis les aspects intellectuels, enfin les aspects moraux du personnage et nous terminerons sur la nécessité de cette création en jugeant sa réussite, sa nouveauté.
On peut envisager d’autres présentations. Si la tranche de vie racontée est longue, si le personnage évolue, on peut alors déterminer des étapes qu’il faudra caractériser et qui permettront le regroupement des détails notés.

Introduire et conclure

Il reste à régler l’épineux problème de l’introduction et de la conclusion. L’introduction peut consister dans les circonstances de la création de l’œuvre et dans la justification de l’importance accordée à l’étude du personnage par l’examen des conséquences sur l’esprit des lecteurs. La conclusion sera naturellement la synthèse du devoir avec l’indication des traits essentiels du caractère et le jugement de valeur sur la réussite ou l’échec, voire la nouveauté d’une telle création.

Lectures suggérées

À la découverte du roman  Le roman et ses personnages : lectures analytiques
C. Durvye, À la découverte du roman, Ellipses.
Le roman et ses personnages : lectures analytiques, Ellipses.