Ancien français

ENSEINGNIER, ENSAIGNER

Étymologie

Ce verbe transitif est issu du latin populaire *insignare, altération du latin classique insignire (« indiquer, désigner »), lui-même dérivé de l’adjectif insignis (qui avait le sens de « remarquable »).

Ancienne langue

  • La première acception, directement issue du sens étymologique, est celle de « montrer, faire signe » d’où « faire connaître par un signe, indiquer ». Ce sens est aujourd’hui plutôt assumé par le verbe renseigner.
  • Plus tard, ce verbe prend le sens d’« instruire (quelqu’un) ».
  • Par affaiblissement du sens précédent, ce verbe signifie ensuite « apprendre (quelque chose à quelqu’un) ».

Évolution jusqu’au français moderne

  • Le sens d’« instruire (quelqu’un) » se maintient jusqu’au XIXe siècle.
  • D’une manière plus générale, ce verbe pouvait signifier à l’époque classique « transmettre des connaissances à un élève ».
  • Depuis la fin du XVIIIe siècle, ce verbe peut s’employer en construction absolue avec le sens d’« exercer le métier d’enseignant ».

Conseils de lecture

Vocabulaire d’ancien français Fiches de vocabulaire
Vocabulaire d’ancien français
Fiches de vocabulaire
→ Bibliographie pour le Capes de lettres

Liens Internet