Biographie de Georges Bernanos (1888-1948)

Georges Bernanos Bernanos est né le 20 février 1888. Il reçoit une instruction catholique à Paris et en province, puis fait des études de lettres et de droit à Paris, de 1906 à 1913, période durant laquelle Bernanos milite dans les rangs de l’Action française « Organisation royaliste d’extrême droite fondée en 1899 (…) qui devient rapidement le principal mouvement politique de droite en France avant la Première Guerre mondiale. » (Encyclopédie Encarta).
Engagé volontaire en 1914 alors qu’il était réformé, Bernanos est blessé en 1918 et reçoit la Croix de guerre. Il rompt avec les milieux d’extrême droite après la guerre.
Il se marie en 1917 et devient inspecteur dans une compagnie d’assurances. C’est tardivement qu’il commence à écrire avec le roman Sous le soleil de Satan, publié en 1926 (Bernanos a alors 38 ans). Le succès de ce premier roman lui permet d’abandonner son emploi et de se consacrer complètement à l’écriture. Victime d’un accident de moto en 1933, Bernanos connaît des difficultés matérielles. Il s’installe alors aux Baléares (1934-1937), puis au Brésil en 1938.
Il rentre finalement en France peu de temps avant sa mort, qui survient le 5 juillet 1948 à Neuilly-sur-Seine.

Œuvres principales de Bernanos

  • Journal d’un curé de campagne (1936, Grand Prix du roman de l’Académie française)
  • La Joie (1929)
  • Monsieur Ouine (1946)
  • Nouvelle Histoire de Mouchette (1937)
  • Sous le soleil de Satan (1926)

Conseils de lecture

Sous le soleil de Satan Journal d’un curé de campagne Monsieur Ouine
Bernanos, Sous le soleil de Satan
Bernanos, Journal d’un curé de campagne
Bernanos, Monsieur Ouine

Liens Internet