Grammaire du français

Les verbes impersonnels

Les verbes impersonnels ne s’emploient qu’à la troisième personne du singulier (il).

Quelques exemples :

Les verbes impersonnels proprement dits

Ce sont ceux qui sont employés seulement dans la construction impersonnelle : ils expriment bien souvent des phénomènes météorologiques.

  • Il pleut. Il gèle. Il neige.
  • Falloir, y avoir et s’agir sont aussi des verbes impersonnels. Il faut travailler. Il y a un examen à la fin de l’année. Il s’agit de votre avenir.
    [Le participe présent de s’agir est couramment employé, notamment à l’écrit : S’agissant de votre avenir, je préfère ne pas en parler.]

Des verbes personnels peuvent être construits impersonnellement

  • Il est arrivé un grand malheur.
  • Il est facile de se moquer.
  • Il convient de partir.

Conseils de lecture

Grammaire  Grammaire méthodique du français
Grammaire, Le Robert & Nathan.
M. Riegel, J.-C. Pellat et R. Rioul, Grammaire méthodique du français, P.U.F.

Liens Internet