Figures de style

Métonymie

(féminin) La métonymie est une figure de style qui consiste à désigner un objet ou une idée par un autre terme que celui qui convient (par glissement de sens). On parle de métonymie quand le même mot désigne :

  • la partie et le tout : une bonne plume pour un bon écrivain → il existe une relation logique évidente entre les mots plume et écrivain, la plume désignant l’instrument pour écrire ;
  • l’objet et sa matière : un verre pour un récipient en verre ;
  • le contenu et le contenant : boire un verre pour dire boire le contenu d’un verre ;
  • le lieu et l’activité : un théâtre, une cuisine (= le lieu où l’on fait du théâtre, la cuisine) ;
  • l’activité et l’instrument, l’objet : faire du piano, jouer aux cartes ;
  • l’effet et la cause : boire la mort pour boire un poison ;
  • l’écrivain et son œuvre : lire un Flaubert (= lire l’œuvre de Flaubert) ;
  • etc.

Exemples littéraires :

Ah ! quelle cruauté, qui tout en un jour tue
Le père par le fer C’est-à-dire par l’épée., la fille par la vue !

Cette obscure clarté qui tombe des étoiles
Enfin avec le flux nous fait voir trente voiles C’est-à-dire trente bateaux.

  • Lorsqu’il existe une relation d’inclusion entre les deux termes (une partie pour le tout ou le tout pour la partie), on parle plus exactement de synecdoque.

Conseils de lecture

Les figures de style  Les figures de style  Lexique des termes littéraires
Les figures de style, Hatier.
Les figures de style, A. Colin.
Lexique des termes littéraires, Le Livre de Poche.

Liens Internet