L’attribut du sujet

Une contribution de Michel.

L’attribut du sujet peut être : un adjectif qualificatif ou un participe passé, une locution adverbiale, un nom propre, un groupe nominal, un pronom, un verbe à l’infinitif, une proposition interrogative indirecte, une proposition subordonnée complétive, une proposition subordonnée relative. Par l’intermédiaire du verbe, il indique une manière d’être, une caractéristique, du sujet. Exemples :

  • « Il était petit, mais large d’épaules, et fortement musclé » (chapitre 1), « La famille y était établie depuis plusieurs siècles » (chapitre 1), « Je restais assis, bien sage, au premier rang » (chapitre 5) ;
  • « Mais, en arrivant à la Bédoule, qui est tout juste à mi-chemin, les douleurs recommencèrent » (chapitre 3), « Nous étions debout » (chapitre 13) ;
  • « C’est Garlaban » (chapitre 1) ;
  • « Ils étaient armuriers de père en fils » (chapitre 1), « Ils devinrent cartonniers, ce qu’ils sont encore aujourd’hui » (chapitre 1), « Ce fut une opération difficile » (chapitre 9) ;
  • « L’âge d’Augustine c’était le mien, parce que ma mère, c’était moi » (chapitre 3). « C’était elle qui l’avait élevé » (chapitre 3) ;
  • « Le but et la tâche des prêtres, c’était de nouer sur les yeux du peuple le noir bandeau de l’ignorance » (chapitre 2), « L’un des moyens de faire un jour partie de l’Illustre Compagnie, c’est d’être le fils d’un Joseph » (chapitre 3) ;
  • « C’est pourquoi on l’appela Le Rôti » (chapitre 1) ;
  • « L’essentiel est que tous les enfants participent au voyage » ;
  • « Elle n’est pas qui l’on croit ».

Le verbe « être » n’est pas nécessairement attributif : ainsi dans « Il y avait un troisième ennemi du peuple, et qui n’était point dans le passé : c’était l’Alcool » (chapitre 2) - « être », dans ce cas, signifie « se situer » -, ou dans « Quand nous serons dans les collines » (chapitre 13) – « être » veut alors dire « résider ». Il intervient aussi dans des locutions, comme « La tante Rose, ils sont en train de la déboutonner » (chapitre 9).

Retour au sommaire

Conseils de lecture

Grammaire Le français de A à Z
Grammaire, Le Robert et Nathan.
Pratique du français de A à Z, Hatier.

Voir aussi

Liens Internet