Ancien français

GENT

Étymologie

Cet adjectif est issu du bas latin *genitus (« né », « bien né »), qui avait lui-même pour origine le participe passé du verbe gigno, -is, -ere, genui, genitum (« engendrer » ou par glissement métaphorique « produire, créer »).

Ancienne langue

Cet adjectif, qui, en relation directe avec son étymon, a au départ le sens de « noble, bien né », a ensuite une évolution sémantique comparable à celle de « gentil ». En effet, par glissement sémantique, cette idée d’élite aristocratique a pu s’appliquer :

  • À des qualités esthétiques, d’où le sens de « joli, beau ».
  • À des qualités morales, d’où le sens de « gentil, courtois ».

Évolution jusqu’au français moderne

Sorti d’usage depuis le XVIe siècle et supplanté par son synonyme « gentil », l’adjectif gent n’est employé que rarement et par archaïsme (par exemple dans l’expression gente dame), de même que son composé l’adverbe gentement.

Conseils de lecture

Vocabulaire d’ancien français Fiches de vocabulaire
Vocabulaire d’ancien français
Fiches de vocabulaire
→ Bibliographie pour le Capes de lettres

Liens Internet