1

Après une licence de lettres modernes : Capes, master ou agrégation ?

Bonjour à tous,
je m'adresse à vous car aujourd'hui je suis complètement perdue.
Je suis en troisième année de lettres modernes et je m'interroge sur mon orientation de l'année prochaine.

J'avais pensé tout d'abord faire un master, pour pouvoir élargir ma culture littéraire et pourquoi pas tenter le concours de l'agrégation après. Cependant je me rends compte aujourd'hui que je suis lassée de la fac et de ce système trop scolaire, et je ne me vois pas trop continuer comme ça encore deux ans. De plus, il me faudrait commencer à chercher un directeur de recherche et un futur sujet de mémoire et à l'heure actuelle je n'ai pas du tout envie de penser à ça.

Je me demande alors si je ne devrais pas préparer le coucours du capes dès l'année prochaine, mais j'ai peur de ne pas être prête à m'investir autant. De plus j'aimerais tenter l'agrégation. Il me semble qu'il est possible de la passer en interne apres l'obtention du capes. Mais quelles sont vraiment les chances de réussite?

Je me disais qu'il faudrait pousser mes études au maximum pour décrocher l'agrégation, qui offre une meilleur reconnaissance et une meilleure rétribution il me semble, mais aujourd'hui, je ne rêve que d'enseignement et de simplicité.

A présent, j'aimerais bien que vous me racontiez votre expérience, avez-vous tenté le capes après la licence, comment l'avez-vous vécu? Certains ont-ils passé l'agrégation en interne ou d'autres ont-ils continué jusqu'en master?
Je suis certaine de ne pas être seule dans cette situation et j'aimerais bien partager mes interrogations avec quelqu'un.

Merci d'avance à tous.

Après une licence de lettres modernes : Capes, master ou agrégation ?

Bonjour !

Je passe sur ce forum un peu par hasard, mais je me rends compte que mes préoccupations sont loin d'être isolées ;-)
Alors en fin de L3 je me posais un peu les même questions que toi; et après avoir recueilli ça et là divers avis et conseils, j'ai décidé de m'inscrire en M1 et de préparer en candidat libre le Capes, histoire de juger de la difficulté de ce concours et de tester mon niveau...
Résultat, j'ai fait mon année M1 à fond et, sans préparation intensive, j'ai été admissible au Capes. Ayant soutenu mon mémoire avant de partir à Tours pour l'oral, je n'ai pas eu le "loisir" de préparer ces épreuves (en plus n'étant pas inscrite à l'IUFM je n'ai pas pu suivre la préparation à l'EOD)... Du coup (faut pas rêver!), je n'ai pas eu le capes !
Cependant je ne regrette pas du tout cette année parce que maintenant je sais que c'est possible d'avoir le Capes et en plus l'obtention du M1 me permet de passer l'agreg si un jour la folie me prend...
Cette année je suis inscrite à l'IUFM, et je n'ai pas pu résister à l'envie de poursuivre en Master 2, mais je reconnais que cette fois c'est plus difficile à gérer et j'ai du laisser de côté mon mémoire pour le moment. Mais de continuer en parallèle dans la recherche, ça permet aussi de se sortir un peu du "bachotage" et de l'esprit concours...
Et puis si j'ai mon Capes cette fois, j'aurais fait d'une année 2 coups !lol
En attendant l'écrit est dans une semaine et le stress monte...

GSPR ke mon expérience et mon message t'éclairont pour la suite...
Good luck !

Ps: Attention chq année les postes au Capes diminuent... Ne traîne pas trop tôt si tu envisages de le passer !

A+

Après une licence de lettres modernes : Capes, master ou agrégation ?

Quoique vous fassiez, capes, agrèg ou master, il faut du travail et de l'investissement!
Donc il est inutile de chercher le plus simple, tous sont difficile.
Quant à ceux qui rêvent du "calme de l'enseignement", redescendez sur terre, être prof c'est tout sauf du calme!!!

Après une licence de lettres modernes : Capes, master ou agrégation ?

Bonjour,

Je suis actuellement en 2e année de licence de Lettres modernes. Mes notes en littérature oscillent entre 13 et 14 à l'écrit. Par contre, en ancien français, en latin, en anglais, en stylistique, je me débrouille pour avoir plus de 15. Alors, je me demandais s'il est envisageable que je tente l'agrégation en master, ou s'il vaut mieux que je me rabatte sur le CAPES, compte tenu de mes résultats en littérature. J'ai bien conscience que l'agrégation est un concours exigeant(le capes aussi, mais moins), plus sélectif, d'où ma question.

Je vous remercie par avance pour vos réponses.

Après une licence de lettres modernes : Capes, master ou agrégation ?

J'ai un Master 2, j'ai passé l'agrégation et le CAPES cette année. Préparer un MASTER, cela n'a rien à voir avec le travail exigé en licence... C'est bien moins scolaire (- ce qui séduira peut-être ceux qui n'en peuvent plus des cours ?). Il vous faudra fournir un travail personnel et - même si vous avez le meilleur directeur de recherche au monde (ce qui a été mon cas...) - vous serez toujours seul avec vos obligations ! La première année de MASTER est essentielle puisqu'elle est obligatoire pour passer l'agrégation ; quant à cette seconde année, j'avoue que je regrette parfois de l'avoir suivie : elle ne sert pas vraiment (sauf pour ceux qui veulent enseigner en université - mais y a-t-il encore des rêveurs ?) j'ai malheureusement l'impression qu'il aurait été plus facile pour moi d'obtenir le CAPES après ma licence : qui dit deux années sans pratiquer linguistique et linguistique médiévale dit LACUNES !!! Tout repose également - et c'est triste à dire - sur un choix stratégique et politique : si le CAPES disparaît après 2009, ne vaut-il pas mieux le privilégier ?

Après une licence de lettres modernes : Capes, master ou agrégation ?

J'ai passé le capes directement après ma licence, à l'époque, je m'étais posé exactement les mêmes questions que toi, mais l'envie d'entrer dans la vie active a été la plus forte. J'ai réussi le capes du premier coup grace à beaucoup de travail l'année de préparation et effectivement, lors de cette préparation, j'étais moins paumée en ancien français et en latin que mes camarades qui avaient une maîtrise car je n'avais pas eu de coupure. Cela fait aujourd'hui 5 ans que j'enseigne et j'envisage de passer l'agregation interne en 2009. Cela te surprendra peut-être car je n'ai pas de master (maîtrise à mon époque), mais pour l'interne, il n'est pas nécessaire. Donc, passer le capes directement après la licence ne "bouche" pas du tout les possibilités, à toi de voir ce qui est primordial pour toi actuellement : travailler ou continuer tes études.
Le capes et l'agregation sont deux concours totalement différents, les exigeances n'ont rien à voir.
PS : Je suis entièrement d'accord avec ce qui a été dit plus haut : enseigner est loin, mais alors vraiment loin d'être de tout repos...
;-)