La littérature d'idées des siècles passés est-elle démodée ou est-elle encore utile ?

Bonjour, me voila en difficulte si vous pouvais m aider a rediger ma construction d une reflexion organise sur :

" A votre avis, la litterature d`idees des siecles passes est-elle `demodee´ ou a t-elle encore une utilite?"

Voila je vous remercie d avance je compte sur vous.

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

La littérature d'idées des siècles passés est-elle démodée ou est-elle encore utile ?

qu'entends-tu par "littérature d'idées des siècles passés" ?
pour le plan je pense qu'un plan dialectique est présupposé par la question : il y une opposition entre démodée et utilité.
donc déjà définis la "littérature d'idées" et ensuite vois en quoi elle peut être démodée et au contraire enquoi elle ne l'ai pas.
je n'ai pas trop d'idées pour les oeuvres ou les auteurs que tu pourrais utiliser.

La littérature d'idées des siècles passés est-elle démodée ou est-elle encore utile ?

Bonjour, me voila en difficulte si vous pouvais m aider a rediger ma construction d une reflexion organise sur :

" A votre avis, la litterature d`idees des siecles passes est-elle `demodee´ ou a t-elle encore une utilite?"

Voila je vous remercie d avance je compte sur vous.

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

La littérature d'idées des siècles passés est-elle démodée ou est-elle encore utile ?

Envoie déjà tes réflexions, on t'aidera à les organiser

La littérature d'idées des siècles passés est-elle démodée ou est-elle encore utile ?

Intéresse toi au siècle des Lumières: Diderot notamment est de première utilité pour ce genre de sujet. J'ai un volume de Fontenelle chez moi; les théories scientifiques qu'il a entrepris de vulgariser sont totalement désuètes (il n'accepte pas les avancées newtoniennes et reste borné aux hypothèses scientifiques de Descartes...tout un programme); néanmoins le livre se lit encore très bien, grâce à son style plaisant, et même galant. Il faut savoir qu'un an après sa parution il se trouvait déjà invalidé scientifiquement, ce qui en toute logique aurait du étouffer dans l'oeuf toute éventuelle pérennité. D'où vient alors qu'il a survécu à une si brève et si fragile crédibilité? C'est que le style a prévalu.