1

Des : uniquement article indéfini ?

Ma question paraitra sans doute bien puérile, pour quelqu'un qui prépare un Capes, mais je suis vraiment bloquée...

Que penser du déterminant "des" dans le syntagme: "les jouets des enfants"? Est-il un tout simplement article indéfini, au même titre que dans "je mange des cerises"?
On décèle en effet qu'il est formé de la contraction de la préposition "de" et de l'article défini "les" et qu'il est le mot tete d'un groupe nominal. C'est pourquoi j'hésite à considérer cet emploi de "des" comme un article indéfini: peut etre y a t-il un groupe plus spécifique auquel il appartient?

Merci de votre aide.

Des : uniquement article indéfini ?

* Les jouets DES enfants.

Nous avons affaire à l'article défini contracté :
→ ° Les jouets DE LES enfants. → DES.

Des : uniquement article indéfini ?

lollipop a écrit :

[…]
Que penser du déterminant "des" dans le syntagme: "les jouets des enfants"? Est-il un tout simplement article indéfini, au même titre que dans "je mange des cerises"?
[…]

Dans "je mange des cerises", il n'y va pas amhà d'article indéfini, mais d'article partitif.

ip.

Des : uniquement article indéfini ?

* Je mange DES cerises.

Ipseite, je dois vous contredire : c'est un article indéfini et non un article partitif.

Comme dit Grevisse :
1 L'article partitif n'est autre chose, pour la valeur, qu'un article indéfini employé devant un nom désignant une réalité non comptable, pour indiquer qu'il s'agit d'une quantité indéfinie de cette chose.
Exemples : du vin, de la bière.
2 Au pluriel, les deux articles ont une forme unique pour les deux genres.
Exemples :
- indéfini : des pommes, des ananas ;
- partitif : des confitures, des épinards, des pâtes.

Les cerises étant comptables, nous avons affaire à l'article indéfini.
Je mange des pâtes : article partitif.

La distinction n'est vraiment utile qu'au singulier :
- un ananas, une cerise :
- du fromage, de la viande.

Des : uniquement article indéfini ?

Merci Edy de la précision. En fait, cette distinction m'échappe toujours.

ip.