Musset, poème extrait de La Coupe et les lèvres - Vous me demanderez si j’aime ma patrie...

Vous me demanderez si j'aime ma patrie.
Oui; - j'aime fort aussi l'Espagne et la Turquie.
Je ne hais pas la Perse, et je crois les Indous
De très honnêtes gens qui boivent comme nous.
Mais je hais les cités, les pavés et les bornes,
Tout ce qui porte l'homme à se mettre en troupeau,
Pour vivre entre deux murs et quatre faces mornes;
Le front sous un moellon, les pieds sur un tombeau.

(extrait de La Coupe et les lèvres)

Je dois répondre à la question suivante:

Rédigez un paragraphe de commentaire (une dizaine de lignes): vous étudierez l'expression de la subjectivité du locuteur dans ces vers.

Pourriez me donner quelques pistes pour rédiger ce commentaire car je n'ai pas trouvé beaucoup de choses à dire...

Merci d'avance pour votre aide

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

2

Musset, poème extrait de La Coupe et les lèvres - Vous me demanderez si j’aime ma patrie...

Bonsoir,

Il te faudrait rechercher les indices d'énonciation qui marquent la subjectivité :
- système pronominal,
- l'énoncé est-il pris en compte ou mis à distance ?
- présence de termes mélioratifs ou péjoratifs,
- présence d'adverbes d'intensité,
- figures de style d'amplification...

Musset, poème extrait de La Coupe et les lèvres - Vous me demanderez si j’aime ma patrie...

merci 

Voila ce que j'ai trouvé:

- système pronominal,
Emploi de la première personne:
-"j'aime"
-"je ne hais pas"
L'auteur donne son avis.

- l'énoncé est-il pris en compte ou mis à distance ?
C'est à dire?

- présence de termes mélioratifs ou péjoratifs,
-"honnêtes gens"
-"faces mornes"
-"Le front sur un moellon"
-"les pieds sur un tombeau"

- présence d'adverbes d'intensité,
-"j'aime fort"
-"très honnêtes"

- figures de style d'amplification...
litote : "Je ne hais pas la Perse"

4

Musset, poème extrait de La Coupe et les lèvres - Vous me demanderez si j’aime ma patrie...

Bonsoir,

- système pronominal : oui
- l'énoncé est-il pris en compte ou mis à distance ? L'auteur donne son avis avec force.
- présence de termes mélioratifs ou péjoratifs : oui
Mais oubli de Je hais (verbe à forte intensité)
- présence d'adverbes d'intensité, : oui
- figures de style d'amplification : oui
La litote  n'est pas une figure d'amplification, mais d'atténuation
Oubli de "Tout ce qui porte l'homme à se mettre en troupeau" (+ expression péjorative)

Musset, poème extrait de La Coupe et les lèvres - Vous me demanderez si j’aime ma patrie...

Bonjour,
Et dans cette partie du poème qu'elle sont les marques d'ironie qui apparaissent? parce que je n'arrive pas du tout à voir

merci pour votre aide