Samedi prochain

toutourien a écrit :

En bon Québécois, Vendredi prochain c'est pas celui qui s'en viens c'est celui d'après (EN BON QUÉBÉCOIS ; p.s: ouais on déforme un peux le Français parfois mais c'est ça qui est ça, allez en France eux ils font la même chose mais à un autre niveau. Ils ne le déforme pas, mais ils utilise 40% d'anglisisme dans leurs parlé courant.), mais ouais si vous parler a du monde qui pense suivre à la lettre le français ils vont vous dire la même chose.

Au risque de vous décevoir, le sens donné à "vendredi prochain" au Québec est en fait un héritage direct de... l'anglais. Eh oui. En effet, en anglais, on fait bien la distinction entre "this Friday" (ce vendredi, donc le vendredi le plus proche dans le temps) et "next Friday" (le vendredi de la semaine prochaine).

12

Samedi prochain

Là, tu es en train de déterrer des messages de 2017. 

13 (Modifié par Ndjana 09/02/2019 à 22:28)

Samedi prochain

Ah ça, c'est à Google qu'il faudra le signaler Ceci dit, cette conversation, et particulièrement l'intervention de toutourien, m'ont bien éclairée dans mes recherches. Et puis, je me suis dit qu'il n'était jamais trop tard pour démystifier certaines idées préconçues ! 

14

Samedi prochain

Au risque de vous décevoir, le sens donné à "vendredi prochain" au Québec est en fait un héritage direct de... l'anglais. Eh oui. En effet, en anglais, on fait bien la distinction entre "this Friday" (ce vendredi, donc le vendredi le plus proche dans le temps) et "next Friday" (le vendredi de la semaine prochaine).

En français aussi :
this Friday = vendredi (sous entendu "à venir ou passé, selon le reste de la phrase, mais dans la présente semaine").
nex Friday = vendredi prochain ( c'est à dire "vendredi de la semaine prochaine).
Pour ce dernier, on dit aussi "vendredi en huit, si on parle du vendredi à venir, mais de la présente semaine".

15 (Modifié par Ndjana 11/02/2019 à 04:04)

Samedi prochain

Pas tout à fait… Pour clarifier les choses, prenons un exemple concret. Imaginons que nous sommes lundi le 10 du mois. Vendredi prochain, c'est à dire celui qui arrive, sera le 14 (en anglais, on/this Friday). Vendredi en huit sera le 21 (soit next Friday en anglais, ou vendredi prochain au Québec si on se base sur ce que nous a enseigné toutourien), et puisqu'on est là, on peut même aller jusqu’à vendredi en quinze soit le 28 du mois.

La morale de l’histoire : en français de France, prochain ne porte pas à confusion comme d’autres l’ont déjà expliqué précédemment. En revanche, en anglais (et en français du Québec), mieux vaut vérifier à quelle date on fait référence pour éviter toute ambiguïté !