De ou des ? Je ne vais plus manger DE / DES cerises

Parce qu'ici, il ne s'agit pas de l'article indéfini pluriel "des" (pluriel de "une"), mais de l'article défini contracté des ( préposition de + article les)

Beaucoup des cerises ( = beaucoup *de les cerises)

32

De ou des ? Je ne vais plus manger DE / DES cerises

Jehan a écrit :

Bonsoir.

Avoir besoin se construit avec la préposition de...
L'article indéfini pluriel "des" disparaît après la préposition de.

Je réclame des vacances.
J'ai besoin de vacances.

Pas convaincu.
On dira parfaitement j'ai besoin des outils (que tu m'as apporté)
j'ai besoin des vacances (qui arrivent) vacances = des congés

33 (Modifié par Jehan 16/12/2017 à 15:02)

De ou des ? Je ne vais plus manger DE / DES cerises

Paulang, relisez mon message de 19h 07.
Ne pas confondre l'article indéfini des (pluriel de "un(e)" qui se supprime après la préposition de, comme je viens de l'expliquer,  et l'article défini contracté des,  contraction  de *de les.

Article indéfini

Singulier.
Un outil. Un congé.
J'ai besoin d'un outil.
J'ai besoin d'un congé.

Pluriel
Des outils. Des congés.
J'ai besoin d'outils. ( *de "des outils")
J'ai besoin de congés. (*de "des congés" )

Article défini.

Singulier.
L'outil. Le congé.
J'ai besoin de l'outil que tu m'as apporté.
J'ai besoin du congé.  (= *de le congé)

Pluriel.
Les outils. Les congés.
J'ai besoin des outils ( = *de les outils) que tu m'as apportés.
J'ai besoin des congés. (= *de les congés)

De ou des ? Je ne vais plus manger DE / DES cerises

Pluriel
Des outils. Des congés.
J'ai besoin d'outils. ( *de "des outils")
J'ai besoin de congés. (*de "des congés" )

Quelle est la nature de "de" et de "d'" ici ?

35 (Modifié par Jehan 16/12/2017 à 17:46)

De ou des ? Je ne vais plus manger DE / DES cerises

Préposition, bien sûr.
Je t'ai précisé plus haut que l'article indéfini "des" s'effaçait après la préposition de.
Cette préposition introduit ici, comme souvent, un COI. Le COI de la locution verbale "avoir besoin".

De ou des ? Je ne vais plus manger DE / DES cerises

Bonjour,
De me semble bien ici une préposition indispensable à la construction du verbe avoir besoin.

De ou des ? Je ne vais plus manger DE / DES cerises

Bonjour,

est-ce que ces phrases sont correctes:

1) Je n'ai pas le droit de manger de porc ?
2) Je n'ai pas le droit de manger du porc ?

3) Je n'ai pas le droit de manger de féculents ?
4) Je n'ai pas le droit de manger des féculents ?

5) Je n'ai pas le droit de manger de sucreries ?
6) Je n'ai pas le droit de manger des sucreries ?

Je suis français et j'aide une amie par téléphone, une étrangère. Dans un livre figurent les phrases 4 et 6, elles sont données comme solutions d'un exercice à trous concernant les articles. Spontanément, j'ai écrit la 3 et la 5.

En écrivant la phrase "je mange du porc" à la forme négative, cela donne "je ne mange pas de porc" (uniquement...)
On dit aussi, mais dans ce cas le sens diffère légèrement, "je ne mange pas du porc mais du poisson."

J'ai donc écrit la 3 et la 5. Dans le langage courant, c'est évident que l'on peut s'exprimer ainsi. En tant qu'enseignant (juste entre elle et moi...), je me dois d'apporter une justification, une règle, une base de raisonnement.

Est-ce que mes propositions 3 et 5 sont justes ? Si oui, quelle est la règle qui s'applique ?

Merci à vous,
Denebe.

38

De ou des ? Je ne vais plus manger DE / DES cerises

Je ne sais s'il y a une règle, mais de...de froisse mon oreille.

De ou des ? Je ne vais plus manger DE / DES cerises

Ok.
Laurent Jofrin a écrit dans un article:
"Les musulmans et les juifs, par exemple, n’ont pas le droit de manger de porc."

C'est juste un exemple, mon post précédent contient toutes mes interrogations...

40 (Modifié par Jehan 21/09/2018 à 00:10)

De ou des ? Je ne vais plus manger DE / DES cerises

Bonsoir.

Les  phrases 3 et 5 sont parfaitement correctes.
Rappel de la règle donnée plus haut par Edy :

RÈGLE DE BASE
Lorsque la forme AFFIRMATIVE contient un COD ou un SUJET RÉEL introduits par l’article INDÉFINI (un, une, des) OU par l’article PARTITIF (du, de la, des), l’article se transforme en DE lors du passage à la forme NÉGATIVE.

J'ai le droit de manger des féculents.
-> Je n'ai pas le droit de manger de féculents.

J'ai le droit de manger des sucreries.
-> Je n'ai pas le droit de manger de sucreries.

Cela dit, du fait de la répétition de...de... notée par Paulang, beaucoup diront malgré tout ici des féculents et des sucreries.