Qu'est-ce qui fait obstacle à l'attitude scientifique ?

Bonjour, je viens de rentrer en hypokhâgne, et je voudrais vraiment de l'aide car ma première dissert' de philo, je ne sais vraiment pas comment aborder le sujet je ne comprends rien, les sciences c'est pas mon truc, j'ai toujours été bonne en philo mais là. Voilà, si vous avez cerné le problème, le présupposé, je vous prie de m'en faire part... merci 

"Qu'est-ce qui fait obstacle à l'attitude scientifique ?"

Moi j'ai bien une idée, c'est que de toute facon l'attitude scientifique a besoin de preuves, de certitudes mais je n'aurais jamais fini de prouver ma preuve. Et de prouver la preuve de ma preuve... mais là le présupposé qu'il faut normalement remettre en question c'est qu'il y a un obstacle à l'attitude scientifique, alors que je viens de montrer qu'il y en a bien un... je suis coincée, aidez-moi rapidement s'il vous plaît... Merci

2

Qu'est-ce qui fait obstacle à l'attitude scientifique ?

Ce qui peut faire obstacle, sur un plan philosophique, ce peut être par exemple l'adhésion d'un état à un système philosophique qu'il cherche à imposer aux scientifiques.

Qu'est-ce qui fait obstacle à l'attitude scientifique ?

Oum...je ne comprends pas ce que tu veux dire..

4

Qu'est-ce qui fait obstacle à l'attitude scientifique ?

Ce que veut dire Krystyna c'est que cela dépend peut-être de la place du scientifique dans les différents systèmes politiques.

Une autre idée comme ça, en mèdecine par exemple, le problème d'étique et les débats sur le principe de précaution. C'était le thème des débats de cette année sur les rencontres de Pétrarque sur le Festival radio France et Montpellier. Si tu va faire des recherches sur le site de radio frace culture tu trouveras peut-être des infos.

Voilà @+++++

5

Qu'est-ce qui fait obstacle à l'attitude scientifique ?

Je pense que quelles que soient ses croyances ou convictions philosophiques, le scientifique se doit de les mettre de côté dans le cadre strict de sa recherche. Le reste du temps, il fait ce qu'il veut. Mais pour ses travaix, il doit être "matérialiste". Il faut aussi se méfier du dogmatisme qui considère a priori qu'une théorie est «vraie». En fait aucune théorie ne peut être prouvée.
L'attitude scientifique demande de la part de chaque interlocuteur de mettre en évidence la vérité et non pas de chercher à faire admettre son point de vue.

Qu'est-ce qui fait obstacle à l'attitude scientifique ?

Il faudrait peut-être savoir avant tout ce qu'est l'attitude scientifique, non ? la définir, la cerner de plus prés, cela ne va pas de soi, je crois...

Tu comprends cela comment ?

aprés on pourra discuter un peu...

7

Qu'est-ce qui fait obstacle à l'attitude scientifique ?

L'avis d'un ami :

Si je me rappelle bien mes cours de sciences à l'école, un scientifique définit le cadre de son étude et les conditions de celle-ci: pression atmosphérique, température, luminosité, etc sont autant de facteurs anodins mais qui peuvent être lourds de conséquences.

"Prenons une sauterelle, mettons là sur une table. Tapons dans les mains: la sauterelle saute. Coupons- lui à présent les pattes postérieures. Tapons dans les mains: la sauterelle saute encore. Coupons- lui ensuite les pattes médianes. Tapons dans les mains: la sauterelle réagit, faiblement mais quand même. Coupons- lui à présent les pattes antérieures. Tapons dans les mains: la sauterelle ne bouge plus. La conclusion de cette expérience: quand on lui coupe les pattes, la sauterelle devient sourde."

De la même manière, il est facile de tirer les conclusions les plus absurdes en négligeant des facteurs, c'est pourquoi un scientifique note précisément le protocole de son expérience et base ses conclusions sur la reproductibilité de celle-ci par lui- même et par des confrères. Seule la confirmation par ces derniers permet de valider un résultat.

P.S.: Évidemment, l'exemple donné est de l'humour noir, qui est d'autant plus atroce quand on sait que les sauterelles ont leurs oreilles dans les pattes antérieures...

Plus sérieusement :

Mais il  faudrait peut-être savoir avant tout ce qu'est l'attitude scientifique, la définir, la cerner de plus près, cela ne va pas de soi, je crois...

Descartes l'a, semble-t-il, bien définie :
- Ne rien prendre pour vrai qu'on n'ait vérifié soi-même ;
- Faire des dénombrements et des recoupements aussi nombreux que nécessaire afin d'être sûr de ne rien oublier ;
- Aller du particulier au général... (mais Pascal a dit l'inverse).

Il y a 2 autre préceptes. Quelqu'un s'en souvient-il ? Pas moi.

8

Qu'est-ce qui fait obstacle à l'attitude scientifique ?

Avant toute chose il faut débrousailler la problématique:

Qu'est-ce qui fait obstacle à l'attitude scientifique?

obstacle=entrave=coercition.Il y a donc dans ce terme l'usage de la force,d'une puissance qui viendrait s'opposer à l'attitude scientifique.Qu'est ce qui selon toi empêche la science de se développer? Plusieurs réponses possibles:
-les sciences mystiques
-les sciences occultes
-l'obscurantisme
-la théologie
-le rationalisme de Descartes (lettres philosophiques de Voltaire).
-L'opinion
-la paresse (pense à notre époque :on ne lit plus car l'on préfére l'audiovisuel) la science au contraire nous dit "sapere aude "comme disait Kant :Osez penser par vous-mêmes!
-le manque de liberté.Sans liberté de recherche la science ne peut s'exprimer.Si sa volonté est entravée elle n'est plus science,elle devient idéologie au service d'une structure.Pense à la période de l'Eugénisme avec Hitler,ou même à la période de colonisation ou la méthode scientifique "prouvait" l'infériorité de la population noire par rapport à une physiognomie proche du singe.
Pense aux médecins de la mort pendant la seconde guerre mondiale.
-La science peut ainsi elle même se faire obstacle quand elle accepte de servir autre chose que la vérité scientifique.La race aryenne etc...sont des propos scientifiques qui s'appuient sur un système étatique.L'etat doit financer la science mais pas l'orienter.Tu peux donc t'interroger sur lE RAPPORT ENTRE ETAT ET SCIENCE.La science doit etre utile à l'ETAT mais à quelles fins?Quelles limites doit-on instaurer?


Ainsi qu'est ce qui fait obstacle à l'attitude scientifique? Première réponse:Le défaut de Raison Deuxième réponse:Le refus d'une démarche,d'une méthode d'un empirisme (cours de philosophie Positive d'Auguste Comte) Troisième réponse:L'absence de Vérité;Mais qu'est ce que la vérité?C'est ce qui est universellement valable en tout lieu et en tout temps (hegel phénoménologie de l'esprit)

On peut poser d'autres idées ensuite:

Qu'appelle t-on science?
Vérité,méthode,démarche,expérience,analyse,hypothèse bref tout cela veut dire travaille incessant de recherche.CITE PLUSIEURS SCIENCES LES MATHEMATIQUES LA BIOLOGIE L ASTRONOMIE LA PHYSIQUE ET ETABLIT DES LIENS:Pourquoi appelle t-on tout cela des sciences?

Qu'est ce qui peut entraver la recherche?
le dogmatisme ,l'idéologie (pense au communisme par exemple ) bcq de pays se sont vus interdits des pratiques anatomiques parce qu'elles portaient atteintes à la religion.Je pense notamment à Newton qui eut bcq de pbms avec sa loi sur la gravitation universelle ou encore Copernic et Gallilé.Pense aux sophistes également.

Mais le terme important est ici "attitude ".Qu'est ce qu'une attitude?Lorsque je dis il a telle attitude ;Je décris son caractère donc ce qui s'inscrit dans le fond de qqch.ON VA alors rechercher l'attitude scientifique cad son caractère,sa physiognomie.

PEnse au naturalisme de Zola.IL DISAIT QUE le naturalisme c'est la recherche du vrai,de la nature prise dans son ensemble et dans sa profonde vérité.cITE LA METHODE DU DOUTE CARTESIENNE=c est une démarche scientifique.

La science est une démarche qui vise le progrés aussi bien technique qu'au niveau de l'esprit.Nous parlons bien des sciences humaines.La science saisit le monde,l'articule pose des hypothèses fonde des théories.La science aime la vérité pour elle meme et non pas pour autre chose.Son but c'est le souci d'être universelle.
pENSE AU XVIII ET LES PHILOSOPHES DES LUMIERES:ils éclairaient cad qu'ils ont développé des techniques scientifiques afin de diffuser le savoir:encyclopédie
etc...
On voit donc que le souci scientifique c'est d'être avant tout vrai objectivement!
Si l'on remonte à notre question initiale:Qu'est ce qui fait obstacle à l'attitude scientifique? ON POURRAIT EGALEMENT DIRE :ËTRE scientifique n'est ce pas vouloir dire la vérité sur le Monde? Connaitre est ce savoir?ET donc qu'est ce qui peut entraver la recherche et la connaissance du savoir?Fontenelle disait"Assurons nous bien du fait avant que de nous inquièter de la cause" (histoire de la dent d'or)


En espèrant t'avoir aidé.
Cordialement,benjamin.
Ps:lorsque tu t'aperçois que tu n'as aucune réponse à la question,il ne faut que tu paniques.Note toutes tes idées comme je viens de le faire et trie si nécessaire.Et puis il faut tjs débrousailler une question de philo cad tenter de trouver des points d'ancrage,tourner autour de la question tout en étant accrocher à elle afin de mieux cerner le pbm et bien piquer! Les requins font cela avant d'attaquer une proie:ils tournent autour,happent et la saisissent.C'est pareil pour la philo!

bibliographie:discours de la méthode de Descartes (pense à l'arbre de la connaissance de Descartes aussi)
Cours de philosophie positive d'auguste Comte
Le roman naturaliste de Zola (anthologie)
Lettres philosophiques de Voltaire
Chapitre I phénoménologie de l'esprit de Hegel

9

Qu'est-ce qui fait obstacle à l'attitude scientifique ?

La véritable attitude scientifique, c'est l'humilité devant le réel.

Ce qui caractérise l'attitude de Galilée, c'est de ne pas chercher à connaître la réalité matérielle par la spéculation philosophique (comme les Grecs le faisaient généralement , mais pas tous), mais par l'expérience.

Cela consiste, au lieu d'imposer à cette réalité d'être comme on voudrait qu'elle soit, en fonction de raisonnements plus ou moins logiques, de lui demander à elle comment elle est, et dans le cas où l'expérience ne correspond pas à l'hypothèse théorique, d'imposer le primat de l'expérience sur la théorie.

10

Qu'est-ce qui fait obstacle à l'attitude scientifique ?

Je dirais rapidement: l'obscurantisme, l'Inquisition, le fascisme, l'intégrisme...
C'est pas les obstacles qui manquent.
Désolé si je reprends des éléments j'ai pas lu tout le monde.