L'imitation nuit-elle ou aide-t-elle à l'originalité de la pensée ?

bonjour tout le monde , je vous envoie un appel d'aide suite à une dissertation que j ai à faire, dont je n'ai pas très bien compris le sujet. Je suis en première L et nous avons entamé notre étude des réécritures. Mon sujet est le suivant :

→ Dans le domaine de la réflexion morale,l'imitation vous parait-elle nuire ou aider à l'originalité de la pensée ?

→ le corpus :
- fables: le roseau et l'olivier, Esope.
- fables : le chêne et le roseau , Jean de le Fontaine.
- Pensée 347, Pascal
- fables: Le chêne et le roseau,Jean Anouilh
- Le peuplier et le roseau, R. Queneau.

Mon corpus est constitué en grande majorité de fables mais ma dissertation doit s'étendre à tous les domaines de l'apologue , fables, contes ...
J'ai peu d'exemples pour appuyer ma dissertation et mes idées sont pauvres , je vous fait part malgré tout du squelette d'un plan possible :

    I-limitation dessert l'apologue.
> travail à risques , en pensant améliorer, on fait - bien.
> reformulassions de la morale
> éloignement de l'oeuvre initiale ( pensées 347 de Pascal)
> déformation de l'oeuvre originale.
> perte du caractère moralisateur initial.

   II-La réécriture émancipe le mythe apologique.
> changement de genre,de registre(comique d'Anouilh)
> amélioration du texte ancestral (Esope)
> + moderne , en rapport avec l'actualité de l'époque
> + accessible.

Pourriez vous m'aider et me donner quelques conseils, je vous remercie d'avance !!!

L'imitation nuit-elle ou aide-t-elle à l'originalité de la pensée ?

Mais ton plan n'est pas que squelettique ! continue, développe ces bonnes idées
On a déjà parlé sur le forum des réécritures (Antigone, Orphée...) Fais une recherche, ça te donnera des idées d'exemples