71 (Modifié par Limerick 14/10/2017 à 18:56)

Musset, On ne badine pas avec l'amour, acte III, scène 3

@floreale oui tu as totalement raison ! Et c'est ce que j'ai commencé à faire et que je vais continuer de faire  mais je cherchais également des avis sur ce que j'avais déjà fait  étant donné que c'est l'un des premiers commentaires que j'ai fait (le dernier était en seconde et le plan était donné).

EDIT : J'ai fini ma lecture du topic et je me rends compte que la plupart des plans proposés sont assez différents... et qu'il y a plein d'éléments que je n'ai pas mentionnés... Faut-il impérativement que le commentaire soit exhaustif ? Est-ce que mon travail suffit ? Ou aurai-je dû être plus précis ?
Si d'autres ont des avis à donner, n'hésitez pas  .

72

Musset, On ne badine pas avec l'amour, acte III, scène 3

Un commentaire correspond à la lecture qu'on fait de l'extrait et à la capacité à dégager ce qui le caractérise.
Il convient de soigner la problématique d'où découle le plan.
Cette scène 3 de l'acte III est une scène importante où chaque personnage souffre. Est-ce une scène de mensonge ou de vérité ?
Peut-être aurais-tu pu avantageusement parler d'abord de Perdican qui se veut maître du jeu, puis des personnages féminins
pour arriver à la signification du titre de cette pièce proverbe.

73 (Modifié par Limerick 07/11/2017 à 22:15)

Musset, On ne badine pas avec l'amour, acte III, scène 3

D'accord, merci floreale ! 

ÉDIT.

Limerick a écrit :

Bonjour à tous !
J'ai eu ce matin un devoir surveillé - devoir type bac - et, ayant peu fait de commentaires, j'ai décidé de choisir celui-ci, qui portait également sur l'acte III scène 3 d'On ne badine pas avec l'amour de Musset. J'aimerai avoir votre avis sur le commentaire - et vos suggestions d'amélioration - que j'ai composé, que je trouve très mauvais et que j'ai bâclé étant pressé par le temps.

Voici donc une version détaillée du plan...


Introduction
- la naissance du romantisme ; le "mal du siècle"
- le drame romantique ; théorisé dans les préfaces de Cromwell et de Ruy Blas par Victor Hugo
- Alfred de Musset ; le théâtre dans un fauteuil
- oeuvre : On ne badine pas avec l'amour
- texte : acte III, scène 3
- problématique : quel est l'intérêt de ce texte ?
- annonce du plan

1. Deux portraits opposés
a) Le portrait de Camille
    - ce que nous apprennent ses répliques sur elle
    - le portrait qu'en dresse Perdican
b) Le portrait de Rosette
    - ce que nous apprennent ses répliques sur elle
    - le portrait qu'en dresse Perdican, tout en négation : les éléments qui font qu'elle n'est pas Camille

2. Des particularités dramatiques
a) Une scène écrite très "visuelle"
    - les nombreuses didascalies
    - les descriptions faites par Perdican - à mettre en relation avec le théâtre dans un fauteuil
b) Une mise en abyme, le "théâtre dans le théâtre"
    - Perdican est acteur de la pièce qu'il joue à Camille et Rosette
    - Camille est spectatrice
    - Rosette est à la fois actrice - et se fait manipuler - et spectatrice - elle assiste sans le savoir à la "pièce" que joue Perdican

Conclusion
- résumé des grandes parties et des sous-parties
- ouverture sur L'Illusion comique de Corneille qui présente aussi une mise en abyme


Je remercie d'avance ceux qui prendront le temps de me lire et de me donner leur avis ! 

Pour ceux que ça intéresse : j'ai eu 15/20 à ce commentaire.