1

Flaubert, L'Éducation sentimentale, incipit - Le 15 septembre 1840, vers six heures du matin...

Bonjour tout le monde !!

Alors voila j'ai un commentaire a realiser sur l'incipit de L Education sentimentale de Flaubet, je vous met l extrait:

Le 15 septembre 1840, vers six heures du matin, la Ville-de-Montereau, près de partir, fumait à gros tourbillons devant le quai Saint-Bernard.

Des gens arrivaient hors d'haleine ; des barriques, des câbles, des corbeilles de linge gênaient la circulation ; les matelots ne répondaient à personne ; on se heurtait ; les colis montaient entre les deux tambours, et le tapage s'absorbait dans le bruissement de la vapeur, qui, s'échappant par des plaques de tôle, enveloppait tout d'une nuée blanchâtre, tandis que la cloche, à l'avant, tintait sans discontinuer.

Enfin le navire partit ; et les deux berges, peuplées de magasins, de chantiers et d'usines, filèrent comme deux larges rubans que l'on déroule.

Un jeune homme de dix-huit ans, à longs cheveux et qui tenait un album sous son bras, restait auprès du gouvernail, immobile. A travers le brouillard, il contemplait des clochers, des édifices dont il ne savait pas les noms ; puis il embrassa, dans un dernier coup d'oeil, l'île Saint-Louis, la Cité, Notre-Dame ; et bientôt, Paris disparaissant, il poussa un grand soupir.

M. Frédéric Moreau, nouvellement reçu bachelier, s'en retournait à Nogent-sur-Seine, où il devait languir pendant deux mois, avant d'aller faire son droit. Sa mère, avec la somme indispensable, l'avait envoyé au Havre voir un oncle, dont elle espérait, pour lui, l'héritage ; il en était revenu la veille seulement ; et il se dédommageait de ne pouvoir séjourner dans la capitale, en regagnant sa province par la route la plus longue.

J'ai beaucoup de mal a trouvé un plan.Je trouve qu'il ya beaucoup trop de passage descriptif (  ) .
Enfin j'avais penser a quelque sous-parties mais je ne serais vraiment comment les rangé
-Un cadre spatio-temporelle clair
-Une presentation clair du perso. principal
-Son but? (l heritage? )

Mais voila je n'ai que sa et je n'arrive pas a avancer donc si vous aviez des idées a faire partagées je serais preneur 

En vous remerciant d'avance et en vous souhaitant un joyeux reveillon

Flaubert, L'Éducation sentimentale, incipit - Le 15 septembre 1840, vers six heures du matin...

Relis cette phrase
Sa mère, avec la somme indispensable, l'avait envoyé au Havre voir un oncle, dont elle espérait, pour lui, l'héritage ; il en était revenu la veille seulement ; et il se dédommageait de ne pouvoir séjourner dans la capitale, en regagnant sa province par la route la plus longue.

Dans quel ordre temporel cela se passe-t-il ?
Le but du voyage de Frédéric peut-il être l'héritage ?

3

Flaubert, L'Éducation sentimentale, incipit - Le 15 septembre 1840, vers six heures du matin...

Et bien pour moi se serait; le jour avant qu'il parte de Paris

Pourquoi? cela t'intrigue t-il?
J'aimerais savoir le genre de question que tu te pose pour pouvoir me les poser aussi plus tard

Flaubert, L'Éducation sentimentale, incipit - Le 15 septembre 1840, vers six heures du matin...

Non, je ne suis pas le moins du monde intriguée ! Je connais l'É.S. quasi de mémoire. C'était pour t'aider, car le but du voyage de Frédéric décrit ici n'est pas l'héritage de son oncle, comme tu sembles le penser

5

Flaubert, L'Éducation sentimentale, incipit - Le 15 septembre 1840, vers six heures du matin...

Autant pour moi alors

Je vais donc reflechir a ceci merci

6

Flaubert, L'Éducation sentimentale, incipit - Le 15 septembre 1840, vers six heures du matin...

Dsl de t embéter Léah mais apres plusieurs relecture le but du voyage n'etait pas tout simplement l'obtention de son bac?

Voila si tu as d'autres piste a proposé comme je l ai dit plus haut je suis preneur

Merci

Flaubert, L'Éducation sentimentale, incipit - Le 15 septembre 1840, vers six heures du matin...

M. Frédéric Moreau, nouvellement reçu bachelier, s'en retournait à Nogent-sur-Seine

Aurais-tu des problèmes avec le déroulement temporel d'un récit ?

8

Flaubert, L'Éducation sentimentale, incipit - Le 15 septembre 1840, vers six heures du matin...

Et bien je ne pensais pas mais apparement si


Pour moi "s'en retournait" , c'est a dire qu'il vient juste d'obtenir son bac (donc le but du voyage? ) et qu'il "retourne" ainsi chez lui
Enfin moi c'est comme cela que j avais compris

Flaubert, L'Éducation sentimentale, incipit - Le 15 septembre 1840, vers six heures du matin...

Le but de son voyage, c'est tout simplement de retourner chez sa mère ! Il vient d'obtenir son bac ; il a donc fait ses études ; il a essayé d'avoir l'héritage d'un oncle (voyage antérieur) mais cette démarche a échoué. En attendant de faire ses études de droit, Frédéric va “languir” deux mois chez sa mère
Ça me paraît très clair d'après l'extrait ; pas à toi ?

10

Flaubert, L'Éducation sentimentale, incipit - Le 15 septembre 1840, vers six heures du matin...

a d 'accord je vois un peu mieux maintenant. Je pensais qu'il allait tenter d'obtenir l'heritage de son oncle plus tard

Je te remercie

Maintenant j'avais penser a faire une grande partie sur le personnage principale (sa desription, son but, son passé)
Et une sur les fonctions de l'incipit mais se ne serait pas séparer le fond et la forme?

Voila merci d'avance