Peut-on tout dire ?

Bonjour,

A mon sens, selon la formulation de la question, oui, on peut tout dire. cependant, il y aura là une sorte de tautologie (A=A) : on peut tout dire selon ce que l'on peut dire. Je m'explique : l'usage des mots fait surgir de nouveaux mots, nouveaux mots qui reflètent un nouveau chemin dans la pensée. Par exemple, les grecs n'avaient pas de terme pour désigner, à proprement parler, "abstraction". Mais les chemins de réflexion des diverses Ecoles durant les cinq siècles de pensée grecque, à amené la pensée latine à faire émerger (corrélativement à la réflexion surgit du christianisme) les fondamentaux d'une pensée s'inscrivant avec "abstraction" comme mot (pensée) préalable nécessaire. - On peut tout dire, selon ce que l'on peut dire.

Ensuite, il y a une différence entre pouvoir et devoir. Peut-on dire, et doit-on dire. D'une part : le "doit-on dire", selon un contexte. A proprement parler, le "contexte" signifie un "con-texte", à savoir : ce qui va "avec" le "texte". A priori on n'a pas à parler de musique dans un  texte de loi concernant la récidive. - On ne doit pas car ça n'entre pas dans le bon contexte, donc on ne peut pas. L'idée s'élargit ainsi à presque tous les niveaux du langage (excepté l'art - exemple : la poésie, les figures de style). Devoir et pourvoir se croisent également au niveau de la morale : les moeurs d'une société (qui sont également une certaine forme de texte social) impliquent un comportement qui exclue de tout pouvoir dire, selon un principe d'exclusion par devoir (une sorte d'impératif catégorique kantien allégé). Moralement, on ne doit pas tout dire, donc on ne peut pas tout dire.
Mais pour ces deux derniers points, le pouvoir-dire est fonction (du devoir) - c'est donc un pouvoir relatif, qui contrecarre l'originalité même du pouvoir en tant que tel.

Enfin, il faut peut-être nuancer : pouvoir dire et savoir dire. Je peux tout dire, mais si je ne sais pas le dire, on simplement si je ne sais pas bien le dire, alors je ne dis pas ce que je me croyais capable de dire, et je ne puis plus tout dire.

...

A bientôt

Reflet

22

Peut-on tout dire ?

Je pense que non. Même dans les autobiographies je pense qu'il a une part de secret, même quand l'auteur se dit " sincère" je pense notamment a Rousseau. De plus il y a encore de nombreux tabou; certaines choses sont inavouables, car pas encore tolérées aujourd'hui.

23

Peut-on tout dire ?

Des exemples pour soutenir tes pensées?

24

Peut-on tout dire ?

euthanasie active ou "cocktail lytique" pour les initiés
suicide

Peut-on tout dire ?

Bonsoir,

Le sujet de philosophie suivant me pose problème car il me tend vers deux directions :
"Peut-on tout dire?"
est-il à prendre dans le sens : est-il possible de dire même les choses immatérielles ? les sentiments qui semblent inexplicables... ?
ou bien
est-il possible de tout dire même s'il peut y avoir manque de respect...
dans le premier cas je vois plutôt une réflexion sur le langage et dans le deuxième cas sur la liberté !!!
qu'en pensez-vous ?

Bonne soirée!

26

Peut-on tout dire ?

Bonsoir Enohra,

En philo, c'est plutôt la deuxième voie qu'il faudrait examiner.

Peut-on tout dire ?

On ne peut vraiment pas articuler les deux ?