9 871

Cette phrase est-elle correcte ?

Bonjour,
pour répondre au poste de Paulang n° 9867 :
Pour  les professionnels du droit le prix d’un bien ou d’un service est fixé librement par le vendeur et doit être connu par l’acheteur éventuel avant son acquisition.
La qualité du bien ( ici la baguette de pain ) ne peut être reprochée au vendeur  dès lors qu’il est conforme à sa destination ( ici nourrir l’acheteur sans l’empoisonner)  et sachant que  l’appréciation de cette qualité ne peut être que subjective.
Il appartient à l’amateur de baguette de rechercher le boulanger qui saura satisfaire son attente  ou son exigence ou de payer le prix correspondant ( peut-être en allant chez Fauchon ?).
Si l’amateur de baguette est  vraiment mourant de faim, alors il se contentera certainement de  la première baguette trouvée ici ou là et la trouvera même délicieuse .

9 872

Cette phrase est-elle correcte ?

Bon, il serait peut-être temps de cesser d'étirer ce sujet en longueur... Je n'en vois guère l'intérêt dans le cadre de cette rubrique.

9 873

Cette phrase est-elle correcte ?

Amix92 a écrit :

Celle qui semble la plus probable est 1a, 2b, 3a, 4b : «  c’est cher, mais mon investissement est important, et le prix certes largement calculé, reste encore dans les prix du marché ».

A quoi sert la table de vérité si vous parlez de probabilité et faites un choix subjectif ?

9 874 (Modifié par Sindibad 23/08/2019 à 14:38)

Cette phrase est-elle correcte ?

Bonjour,

(Ma question ayant été oubliée, je me permets de la reposer)

Question concernant cette phrase :

« Et bien sûr, que dire du chien endormi de la Vénus d’Urbino du Titien, que l’on retrouve quelques centaines d’années plus tard planté sur ses quatre pattes (…) à l’extrémité du lit de L’Olympia ? Il faut le comprendre, le voilà métamorphosé en matou noir ! »

Après L’Olympia, dois-je plutôt opter pour un point d’interrogation ou un simple point ? Voire trois petits points ?

9 875 (Modifié par Jehan 23/08/2019 à 14:47)

Cette phrase est-elle correcte ?

Anne345 a écrit :

A quoi sert la table de vérité si vous parlez de probabilité et faites un choix subjectif ?

Bien d'accord. Il y aurait aussi beaucoup à dire sur son découpage en unités signifiantes baptisées "mots"  et sur sa conception étroitement binaire des multiples acceptions possibles d'un "mot" donné.
Mais comme dit à l'instant, n'étirons pas davantage cet interminable sujet en longueur.

@Sindibad

Bonjour.

Je ne comprends pas pourquoi tu parles de question déjà posée et oubliée, vu que c'est ton premier message sur le forum...
Quant au point d'interrogation, il me semble tout à fait adéquat.

9 876

Cette phrase est-elle correcte ?

Voir post 9863 sous un pseudo différent

9 877

Cette phrase est-elle correcte ?

Oui, même question, c'est vrai...
Outre les pseudos, les adresses IP diffèrent, de même que la localisation.
Enfin, le principal, c'est que la réponse ait été donnée.

9 878

Cette phrase est-elle correcte ?

Bonsoir,
Pour répondre au post 9873 d’Anne345 et 9875  de Jehan, on trouve facilement sur internet les explications sur la table de vérité. En résumé il s’agit d’utiliser l’algèbre de Boole pour traiter une question ressortissant à la logique. A chaque étape de la recherche ou à chaque question ( assertion , énoncé ou proposition)  il n’y a que deux réponses possibles : « vrai » ou « faux ».

9 879 (Modifié par Jehan 23/08/2019 à 22:45)

Cette phrase est-elle correcte ?

Les deux réponses possibles que tu proposais pour  chaque mot de la phrase, ce n'était pas "vrai" ou "faux", c'étaient deux sens déjà subjectivement choisis parmi d'autres possibles. On sent que le sujet  de l'approche du sens des phrases par la logique mathématique te passionne, mais j'ai déjà dit plusieurs fois qu'il est temps d'en finir ici avec ces interminables rallonges à ta question initiale d'il y a trois jours sur le sens de la phrase du fromager . L'essentiel sur cette question a déjà été dit de part et d'autre, il me semble. Alors, merci d'avance de t'en tenir là.

9 880

Cette phrase est-elle correcte ?

Juste un point qui me titille, en espérant ne pas fâcher Jehan.

Une assertion n'est pas forcément vraie ou fausse. Ainsi :
"la France est en Europe" est vraie,
"la Chine est en Europe" est fausse,
"la Turquie est en Europe" est est plus ou moins vraie ou fausse selon les points de vue.
C'est ici qu'intervient la "logique floue".

À rapprocher de la subjectivité dont parle Anne et de la conception binaire dont parle Jehan.

Bon, je n'ajouterai plus rien, promis.