10 031 (Modifié par Jehan 17/09/2019 à 21:11)

Cette phrase est-elle correcte ?

Qu'entends-tu par "le réduire", puisque tu parles juste avant d'une "mise en valeur" de l'objet aimé ?
C'est le subjectivisme qui le focalise sur ce dernier. conviendrait-il ?
Quant à "Pour conclure, nous pouvons déduire que..." je ne trouve pas cela spécialement pléonastique. Après tout, on pourrait conclure aussi, éventuellement,  qu'on ne peut rien déduire.

10 032

Cette phrase est-elle correcte ?

contrairement au désir bestial, l'amour spirituel, inspiré par le subjectivisme, met en valeur son objet.
?

Concluons en disant que...
Concluons que...
Nous déduisons donc que...

10 033

Cette phrase est-elle correcte ?

Bon voici ce que je voulais dire: le désir est différent de l'amour, mais C'est notre vision subjectiviste des deux concepts qui nous pousse à les confondre.

Merci beaucoup hippo pour ces suggestions.

10 034 (Modifié par paulang 18/09/2019 à 01:07)

Cette phrase est-elle correcte ?

Inutile de mettre bestial et spirituel, ou alors il faut dire pourquoi.

Contrairement au désir qui est subjectif, l’amour en attribuant une valeur à l’objet/à son objet est objectif.

Edit : écrit avant lecture de la réponse précédente. Ne pas tenir compte.

Réponse à votre dernier message : je ne pense pas que notre subjectivitéi nous amène à  confondre ces deux sentiments. Nous savons très bien, sauf à se mentir à soi même, faire la différence entre pulsion (désir) et amour.
Partant de là, je vois mal comment articuler votre phrase.

10 035

Cette phrase est-elle correcte ?

Quand j'ai répondu, je n'avais pas vu la réponse de Jehan.

10 036

Cette phrase est-elle correcte ?

Bonjour,
Ne faites-vous pas une différence entre subjectif et subjectiviste, entre subjectivité et subjectivisme ?
Même reprise par les différents intervenants, cette phrase n’est pas satisfaisante pour moi.

10 037 (Modifié par Jean-Luc 18/09/2019 à 06:35)

Cette phrase est-elle correcte ?

Bonjour Vemissa,

Alors que le désir bestial réifie son objet et que l'amour le valorise, le subjectivisme nous pousse à confondre ces deux attitudes opposées.

Cette formulation conviendrait-elle ?

10 038 (Modifié par Jehan 18/09/2019 à 12:04)

Cette phrase est-elle correcte ?

Laoshi a écrit :

Bonjour,
Ne faites-vous pas une différence entre subjectif et subjectiviste, entre subjectivité et subjectivisme ?
Même reprise par les différents intervenants, cette phrase n’est pas satisfaisante pour moi.

Merci du rappel : la différence n'est en effet pas évidente pour ce qui me concerne, même après avoir relu les différentes définitions.
La réponse de Jean Luc avec son réifie (Transformer en chose, réduire à l'état d'objet) -verbe que je ne connaissais pas- me laisse perplexe.
Pourquoi alors adjoindre  bestial au désir et spirituel (non repris par Jean Luc) à l'amour ?
Nota :ma précédente réponse s'appuyait sur ce document précédemment transmis et peut-être mal assimilé.

10 039 (Modifié par vemissa 18/09/2019 à 10:23)

Cette phrase est-elle correcte ?

Bonjour

@Laoshi le subjectivisme ici, est la manière dont la conscience pose des critères qui lui permettent de juger de la valeur d'un objet, d'une personne...considérés comme dignes d’être poursuivis.

@Paulang tu as raison je ne devais pas utilisé les qualificatifs  "bestial" et "spirituel" pour caractériser les deux concepts, parce que le désir n'est pas toujours bestial...

Voici la phrase telle que je l'ai trouvée dans un document:

le subjectivisme réduit l'amour au désir en accordant une grande importance à ce dernier

@Jean-Luc oui C'est ce que je cherchais. Merci beaucoup

j'ai une autre question: est-ce correct de dire: "cette définition insuffisante de la notion en fait ..."

10 040

Cette phrase est-elle correcte ?

Je ne vois pas d'incorrection dans cette expression.
Faut-il insister sur le dommage ? On pourrait alors remplacer insuffisante par tronquée ou incorrecte ou restrictive ou tendancieuse... Tout dépend du contexte.