1

Quel concours passer en premier : l’agrégation ou le Capes de lettres modernes ?

bonjour à tous

Je suis en L3 de lettres modernes et je pense préparer un M1 l année prochaine mon but ultime étant l enseignement secondaire. J aimerai le moment venu tenter l agreg de lettres modernes.
Une fois mon M1 obtenu (j espère  ) pensez vous qu il est plus judicieux de preparer d abord l agreg ou le capes?
Je pense que la prépa agreg est très enrichissante donc benefique pour le capes mais si la prépa capes est suffisante pour le capes ne vaut il mieux pas gravir les échelons petit à petit..
En somme vaut il mieux s attaquer au plus dur est etre ensuite bien parée pour un concours plus facile ou bien commencer pas le plus simple et évoluer naturellement vers le plus compliqué?
qu en pensez vous? j attends vos témoignages
Merci d avance
Audrey

Quel concours passer en premier : l’agrégation ou le Capes de lettres modernes ?

Est-ce vraiment utile de passer le CAPES après avoir eu l'agrég' ? A mon avis, l'inverse est plus logique, d'autant qu'il faut savoir être modeste (je le dis sans méchanceté...) et gravir les échelons dans leur ordre logique...

Je pense que quand on vise l'agrég', on passe d'abord le CAPES, pour évaluer ses chances, et surtout pour s'assurer une bouée de secours en cas d'échec (d'autant que le nombre de postes se réduit comme peau de chagrin...)

3

Quel concours passer en premier : l’agrégation ou le Capes de lettres modernes ?

Merci de ta reponse Florent, j aimerai quand même avoir le témoignage de personnnes s étant retrouvés dans l un ou l autre de ces cas.
Une conseillère d orientation m a dit que l agreg allait peut être disparaitre dans les années à venir qu en pensez vous?
bonne année à tous

Quel concours passer en premier : l’agrégation ou le Capes de lettres modernes ?

Non, Florent a tort. Il faut préparer les deux concours en même temps.

En effet, l'agrégation est un concours très difficile, du fait d'abord d'un programme exigeant, de nombreuses épreuves à l'oral comme à l'écrit, et du petit nombre de postes mis au concours, ce qui le rend très sélectif. Il est possible mais rare d'être reçu du premier coup. En général, si on a un bon niveau et bien travaillé, on peut espérer être admissible la 1e année, mais il y a de fortes chances d'être collé à l'oral. Dans ce cas, il faut recommencer une 2e fois aussitôt, l'année suivante, pour bénéficier de l'expérience acquise, notamment à l'oral...

Or, si vous passez d'abord le CAPES (et l'obtenez, ce qui est relativement facile, puisque ce concours est 10 fois plus facile que l'agrégation : 1000 postes en gros, en LM, contre 100 postes environ pour l'agrég), que se passe-t-il ? A la rentrée suivante, vous DEVEZ faire votre stage (enseignement collège/lycée) pour obtenir la partie "pratique" du CAPES. Il est possible d'obtenir une suspension d'un an ("report de stage") pour préparer l'agrégation. Mais on ne peut obtenir cette dérogation qu'une seule fois...
Conclusion : à moins d'être absolument génial, ou d'avoir beaucoup de chance à l'oral, vous risquez fort d'être admissible mais non reçu, et vous devrez l'année suivante faire votre stage de CAPES, avec un sentiment d'injustice, de regret, de temps perdu... En effet, il est impossible de re-préparer l'agrégation pendant l'année de stage de CAPES, car une première année d'enseignement (même avec seulement une ou deux classes) demande énormément de préparation, de concertations avec votre conseiller pédagogique (tuteur), vous devez aussi faire un mémoire sur votre pratique pédagogique et le soutenir en mai devant un jury pour obtenir la partie pratique du CAPES. Et après votre année de stage, vous recevez une nomination sur un "vrai" poste, avec un service d'enseignement normal (18 heures hebdomadaires), ce qui est très lourd en termes de préparations et corrections. Impossible de préparer l'agrégation dans ces conditions.

Si vraiment l'agrégation vous tente, la SEULE solution raisonnable est  donc de préparer LA MEME ANNEE le capes et l'agrég, et vous verrez bien au cours de l'année si vous parvenez à tenir le rythme ou non (c'est une affaire strictement personnelle de capacité de travail, le tout étant de ne pas se "détruire"). Si vous résistez stoïquement à cette double charge de travail, vous verrez bien si vous êtes reçu(e) aux deux concours (et dans ce cas, chapeau !), ou bien si vous êtes reçu(e) au capes et pas à l'agrég. Dans ce cas, 3 cas de figure : si vous avez été admissible à l'agrég, ça vaut le coup de demander un report de stage l'année suivante pour préparer une 2e fois l'agrég, et dans ce cas, vous avez d'excellentes chances d'être reçu(e). Si vous n'avez pas été admissible mais avez eu des notes assez proches du niveau d'admissibilité, ça peut valoir le coup de tenter l'agrég une 2e fois (donc là encore, demandez un report de stage). En revanche, si vos notes étaient vraiment très basses, surtout les dissertations et/ou le latin, partez sans regret dans l'enseignement secondaire avec votre capes en poche, ce qui n'a rien de déshonorant ! Il ne faut pas s'accrocher inutilement quand on est très loin du niveau requis pour l'agrég, et, au bout de quelques années, vous aurez de toute façon la possibilité de tenter l'agrégation "interne", qui comporte moins d'épreuves que le concours externe, et qui offre une progression de carrière équivalente au sein de l'enseignement secondaire.

Quel concours passer en premier : l’agrégation ou le Capes de lettres modernes ?

FL, Florent n'a pas tort, il a une autre vision des choses que vous

Personnellement, je ne pense pas que cela serve à quelque chose de préparer les deux concours en même temps.

Je m'explique: si une personne a les capacités pour réussir l'agrégation, elle doit se concentrer dessus et laisser tomber la préparation du CAPES, quitte à s'y inscrire en candidat libre. "Préparer" les deux à la fois ne sert strictement à rien. Quelqu'un ayant les capacités nécessaires pour réussir l'agrégation réussira le CAPES sans préparation particulière. En revanche, je pense que s'inscrire au deux est une bonne solution pour qui est ambitieux et ne doute pas de ses connaissances.

Cependant, si je peux donner mon avis sur la chose, je conseillerais de préparer le CAPES en même temps que le Master 1. Cela laisse ensuite une année entièrement vierge pour la préparation et le passage de l'agrégation.

FL : les postes offerts au CAPES de Lettres Modernes cette année sont au nombre de 750 pas 1000

Quel concours passer en premier : l’agrégation ou le Capes de lettres modernes ?

J'ajoute mon grain de sel : le Capes ne m'intéresse pas (pour diverses raisons plus ou moins valables) : je compte passer tranquillement le m1, et préparer l'agrégation juste ensuite (en croisant les doigts pour qu'elle existe encore d'ici là)

Mais en cas d'échec à l'agrég, que faire ? Recommencer ? et en cas de second échec ? retourner passer le Capes ? (je ne me vois pas faire autre chose qu'enseigner)

Merci beaucoup si vous répondez !

Quel concours passer en premier : l’agrégation ou le Capes de lettres modernes ?

Si vous avez envie de tenter 3 fois l'agrégation pour ensuite retourner au CAPES, c'est votre problème. Si vous n'avez pas besoin de gagner d'argent et que rester 3-4 ans de plus à la fac ne vous ennuie pas... pourquoi pas?

Le CAPES ne vous intéresse pas, certes, mais c'est un parachute. L'agrégation est un concours extrêmement dur et passer les écrits rime le plus souvent avec échouer à l'oral où la majorité (pas tous, heureusement) de ceux qui réussissent sortent d'ENS... A vous de voir. Si vous êtes brillante et avez des connaissances profondes et étendues dans tous les domaines, lancez-vous !

Quel concours passer en premier : l’agrégation ou le Capes de lettres modernes ?

FL a pleinement raison: visez l'agrégation, et surtout pas une progression prétendument plus humble n'est qu'un leurre: le CAPES est trop facile, trop loin de votre formation universitaires aussi: vous allez vous démobilisez pour rien. Mis à part la didactique, tout ce que vous faites au CAPES est nécessaire pour l'agreg: préparez les deux en même temps, vous verrez bien ce que cela donnera, mais ne vous consacrez pas uniquementy au CAPES, vous y perdriez le temps de l'agreg.
Donc, faites un bilan de vos connaissances en histoire littéraire, et travaillez en commentant les oeuvres de l'agreg. Si c'est nécessaire, revoyez aussi très bin votre terminologie gramaticale et le latin. Et courage, cela ne vient pas souvent la première fois, mais ce n'est pas hors de portée.

PS: en ce qui concerne le fait de travailler pendant votre préparation, c'est tout à fait possible, mais essayez de concilier ce travail avec la préparation: devenez vacataire ou contractuel pour l'EN: c'est le meilleur moyen de recaser les textes ou les oeuvres abodrables avec des classes du secondaire, et d'en avoir une bonne approche, mémorielle pour l'agreg et didactique pour le capes.
(Personnellement, j'ai eu mon premier temps plein pendant ma licence, dans les bibliothèques, puis à partir de la licence en clg et lycée, et cela a été on  ne peut plus utile)Pour petit Lapin: par préparer les deux, j'entendais bien sûr s'inscire à des cours d'agre, et préparer seul le Capes avec une bonne grammaire et une anthoogie d'histoire littéraire.
Evidemment pas suivre les deux préparations en FAC, et surout pas mettre les pieds dnas les IUFM, qui n'ont peut-être qu'un cours valable par an, et proposé par qqn qui a encore des classes.

Quel concours passer en premier : l’agrégation ou le Capes de lettres modernes ?

Ah... Les IFUM...

Je ne pense pas que dire que l'agrégation n'est pas faite pour tout le monde soit une remarque "prétendument humble".

C'est un fait : l'agrégation requiert des capacités d'assimilation, de compréhension et d'adaptation que ne requiert pas le CAPES. Personnellement, je préfère ne pas dire "Allez tous passer l'agrégation, c'est sympa vous verrez, y'a plein de petits toasts".

Quel concours passer en premier : l’agrégation ou le Capes de lettres modernes ?

Je tiens à revenir sur ce qu'a écrit lapin, le capes en même temps que le master 1 ce n'est pas forcément une bonne solution non plus... Moi je l'ai tenté et j'ai fait un choix parce que c'était trop épuisant. En master 1 il y a les cours, les exposés, la tonne de livre à lire pour le mémoire et il faut bien sûr pour ce mémoire trouver un plan et une problématique, et commencer à rédiger. Si l'on rajoute à ce travail, pour le capes, l'ancien français, la grammaire et stylistique, les dissertations à rendre et les versions; et aussi beaucoup de livres à lire pour avoir de quoi alimenter une dissertation, ça fait vraiment beaucoup...
Personellement, après conseils, j'ai fait le choix de passer le capes avec le M2, ce qui est beaucoup plus facile car si l'on a bien travaillé la première année, une (grosse) partie du mémoire est déjà faite, de plus, le M2 ne comporte pas de second semestre, ce qui est idéal pour réviser le capes.
La charge de travail est moins considérable, surtout quand il s'agit de préparer un concours plus un diplôme en même temps, ce n'est pas la même chose que de préparer deux concours qui quoi qu'un peu différents, ont tout de même des matières en commun.