11

Je ne t'oublierais jamais / Jamais je ne t’oublierai

Bonjour,

Doit-on dire:
" Sur une île déserte, j'emporterai des livres."
"Sur une île déserte, j'emporterais des livres."

Merci.

Je ne t'oublierais jamais / Jamais je ne t’oublierai

Flossie a écrit :

Doit-on dire:
" Sur une île déserte, j'emporterai des livres."
"Sur une île déserte, j'emporterais des livres."

On peut dire l'une ou l'autre phrase et ce, d'autant plus qu'il n'y a aucune différence audible entre les deux.   
À l'écrit il en va différemment. Sans contexte, il est évidemment difficile de trancher entre le mode indicatif (futur en -erai) et le conditionnel (présent en -erais). Cependant, l'article indéfini devant «île» indique qu'il ne s'agit pas d'une décision ferme — qui entraînerait l'indicatif —, mais d'une hypothèse et donc le conditionnel, sans contexte, semble plus logique ici. «Sur une île déserte, j'emporterais des livres». Il en aurait été autrement si l'on avait écrit «Sur mon île déserte,...».  On fait alors état d'une décision ferme, le mode étant l'indicatif, le verbe étant au futur : «Sur mon île déserte, j'emporterai des livres».

13

Je ne t'oublierais jamais / Jamais je ne t’oublierai

Merci de votre réponse.
Bonjour,

En réponse à la question: ”En quoi aimeriez-vous vous réincarner?”
Il y a les deux réponses suivantes?
”?Moi, je pense que je me réincarnerai dans un personnage d'une autre époque.”
”-Moi, je me réincarnerai en animal.”

Et en réponse à la question:”Que voudriez-vous manger avant de mourir?”
Il y a la réponse:
” -Moi, je mangerai du fromage.”

Pour toutes les réponses, le futur est-il correct, ou bien faut-il utiliser le conditionnel?

Merci.

Je ne t'oublierais jamais / Jamais je ne t’oublierai

Non seulement la réincarnation est une hypothèse, ce qui entraîne forcément le conditionnel, mais il m'a semblé que les bouddhistes qui y croient ne sont pas maîtres de choisir quelle sera la forme de leur réincarnation.
La deuxième question a deux réponses :
— si vous êtes certain(e) du moment de votre mort (suicide, exécution, etc.), c'est pas gai, mais c'est pour la démonstration alors vous mangerez (au futur de l'indicatif) du fromage parce que vous l'aurez décidé et que ce sera matériellement possible.
—  si le moment de votre mort est aléatoire (accident, crise cardiaque, agression, etc.),  il est très improbable que vous puissiez manger du fromage juste avant. Le conditionnel s'impose.

15

Je ne t'oublierais jamais / Jamais je ne t’oublierai

Merci infiniment de votre explication très claire !