1

Molière, Dom Juan - Est-on instruit ou séduit par la pièce ?

Voilà, j'ai une dissertation à faire pour vendredi et je n'y arrive vraiment pas  . Voici le sujet :

  Est-on instruit ou séduit par la pièce ?

Je n'ai aucune idée de la façon dt je vis m'y prendre, pour le plan, les arguments, la rédaction... Si qqun pouvait m'aider !!!
Merci d'avance j'ai déjà travailler sur le plan :

  I : Dom Juan : une comédie de moeurs
       1. Molière et la Comédie
       2. Les scènes et personnages divertissants
       3. Le but d'une comédie
II : Molière à travers Dom Juan
      1. Les scènes et personnages ludiques
      2. Eloges paradoxaux et critiques virulentes
      3. Les pensées de Molière à travers Dom Juan
III : Un blâme déguisé en comédie
      1. Le blâme de Molière
      2. La volonté de Molière de vouloir faire une comédie

Je voudrais savoir si ce plan convient (en ajoutant l'introduction et la conclusion bien sur) et si vous avez des suggestions à me faire...
Merci.

2

Molière, Dom Juan - Est-on instruit ou séduit par la pièce ?

hum. Tu fais un plan en 3 parties, ce qui est assez rare pour être souligné. Hélas, il est mauvais. Ton I est complètement hors sujet, il s'agit simplement d'un cours sur les comédies, et on s'en fout en fait. De plus, tu ne peux pas faire de plan sans avoir de problématique. Je ne sais pas si tu peux reprendre celle-ci directement. Même si tu le peux, ton plan ne répond absolument à la question : il s'agit d'étudier les enjeux de la pièce.
Chez Molière, il s'agit de corriger lesmoeurs par le rire. Le problème de ton plan (et notamment du III) c'est que tu peux le coller à n'importe quelle pièce de Molière (La Tartuffe, George Dandin, Le misanthrope, etc...). Or, on te demande de travailler sur les spécificités de cette pièce.
Ainsi, tu dois travailler sur la question avant la forme : est-on instruit ou séduit ? Cette question est on ne peut plus manichéenne lol. Si on est instruit, il semble qu'on ne puisse pas être séduit. Chaque verbe se rapporte respectivement au contenu et à la forme, ce qui est vraiment bête, à mon sens. Donc cela revient à te demander quels sont les enjeux de la pièce et sont-ils remplis : les moeurs du spectateur sont-elles corrigées, ou bien la forme, l'esthétique générale de la pièce est-elle si grande qu'on en oublie son contenu ?
Je t'arrête tout de suite : faire I : on est séduit, un II on est instruit est une très mauvaise idée (je préfère le dire maintenant parce que souvent cette idée de plan thèse/antithèse pointe le bout de son nez dès qu'il y a une question de ce genre).
Donc, le but ici c'est de dépasser cette apparente contradiction. Je te conseille de le faire grâce à l'appui d'une citation sur la pièce, c'est plutôt facile à trouver.

Bon courage.

3

Molière, Dom Juan - Est-on instruit ou séduit par la pièce ?

Merci angelusia pour ta réponse. je suis en première L et je n'ai jamais fait de dissertation. Notre prof de français ne nous a mm pas expliqué comment faire !!! Ce qui explique que je sois perdue .

Je ne m'attendais pas à ce que mon premier plan de ma première dissertation soit parfait !! Et en effet, il est à refaire !!
Tes explications vont beaucoup m'aider je pense, je te remercie. Mais malheureusement, je ne sais pas si je réussirai à rédiger un "bon" plan...

Je deséspère...
Mais merci qd mm

Molière, Dom Juan - Est-on instruit ou séduit par la pièce ?

Mais si mais si tu vas y arriver
N'hésitez pas à demander au prof des directives pour faire les plans ; le prof est là pour ça. Mais attention, pas de démarche agressive !

5

Molière, Dom Juan - Est-on instruit ou séduit par la pièce ?

Merci Léah. Mais notre prof est... disons... c'est "débrouilles-toi toute seule, tu es en première, tu dois y arriver seule !"...

Donc pour lui demander des conseils, c'est pas gagné !

6

Molière, Dom Juan - Est-on instruit ou séduit par la pièce ?

Personnellement, si tu es un élève de premiere un plan thèse/antithèse et questionnement est une bonne idée pour 2 raisons:
-Il est suffisant a ton niveau
-Ce genre de plan a le mérite d'etre exhaustif
Donc : I on est instruit II on est seduit est tout a fait acceptable. Aprés pour une troisieme partie je te conseilles de poser un questionnement sur le sujet. Par exemple, tu peux étudier le "ou" de ton sujet qui me semble etre ici une abhération. Pourquoi ne peut on pas etre instruit et seduit? Tu peux aussi te questionner sur l'intentionnalité de molière a instruire ou seduire (mais la attention car tu es aux limites de ton sujet). voila j'essairai d'y bosser un peu voir si je trouve quelque chose. Sinon le sujet est interessant

7

Molière, Dom Juan - Est-on instruit ou séduit par la pièce ?

Merci ekrevisse, mais je suis perdue, ce que tu me conseilles (et que je ne remet nullement en cause) est complètement à l'opposé de ce que me dis angelusia...

Que faire ?

8

Molière, Dom Juan - Est-on instruit ou séduit par la pièce ?

Je reviens un peu sur ce que je t'ai dit. C'est vrai que faire une thèse et une antithese au sens ou on l'entend serait un peu poussif.
I: on est instruit
II: on est séduit
Mais ne dit pas "certes on est instruit cependant on est seduit", ce serait non juste.
Et la je te conseil de faire un plan en 2 parties finalement. En conclusion, il serait bon de poser un questionnement philosohique du genre "peut on cependant etre instruit tout en étant séduit?" C'est une bonne question qui en plus met l'accent sur l'ambigüité, voire l'absurdité du sujet.
Si tu est dans une filiere S ou STI voire ES, ce sera déja pas mal, car ce type de plan te permet facilement de recracher ton cour, et on en attend guerre plus d'un élève de premiereJe pense que angelusia t'a proposé un tés bon plan, moi je te propose un plan à ta portée. mais il a eu raison de souligner de ne pas faire une thèse et une antithèse. J'ai failli aussi tomber dans le panneau donc j'espere que tu as saisi la nuance que je te propose. En tout cas, quand tu n'es pas trés inspiré à la base, un type de plan simple assure la moyenne, et de plus est plus confortable. Bonne chance.

Molière, Dom Juan - Est-on instruit ou séduit par la pièce ?

car ce type de plan te permet facilement de recracher ton cour, et on en attend guerre plus d'un élève de premiere
Très discutable ! et l'élève peut et doit attendre plus de lui-même. Faire preuve de réflexion perso et d'esprit critique c'est beaucoup mieux que par-cœuriser
Je serais prof, les élèves qui répètent tous la même chose, ça me gaverait...

10

Molière, Dom Juan - Est-on instruit ou séduit par la pièce ?

Je suis le premier a penser comme toi, mais le plupart des élèves cherchent l'aspect "sécurité" donc je lui donne le plan scolaire, basique, qui prend le prof pour une machine à corriger, mais peu importe si cette personne cherche la moyenne.  Mais aprés avoir fait un plan ultra scolaire, n'oublie pas de souligner l'incohérence du sujet, ca créera un décalage et ajoutera presque une dimension humouristique à ta réponse.