Auparavant et avant

quelqu'un pourrait-il me faire la différence entre "auparavant" et "avant" ? j'ai eu beau fouiller dans maints dictionnaires et sites de grammaire.

merci d'avance.

Auparavant et avant

SYNTAXE
Avant est une préposition ; par extension, ce mot peut aussi être employé adverbialement et (avec un déterminant) comme nom.
* J'étais là avant vous.
* Cela s'est passé avant.
* Un avant et un après.
Auparavant n'est jamais qu'un adverbe.
* Auparavant, cela se passait ainsi.

SEMANTIQUEMENT
Avant exprime l'antériorité, notamment dans l'espace et dans le temps.
Auparavant n'exprime jamais que le temps, et avec une antériorité, un recul plus importants que ne le fait avant.
* Avant, vous me disiez tu...
* Auparavant, avant l'invention de l'électricité, on regardait la télévision à la lumière d'une bougie...

3

Auparavant et avant

"Avant" s'utilise généralement dans l'instance du discours (quand on parle).
exemple: je n'y avais jamais prêté attention avant que tu ne m'en parles.
Il fait parti de notre présent du discours. Il en est de même pour "demain" "hier" "ici"...

"Auparavant" s'utilise plutôt dans un discours narratif, dans un récit, roman etc.
exemple: il n'y avait jamais songé auparavent.
Il se trouve plus éloigné de notre présent. On en est comme détaché. Il en va de même pour "le lendemain", "la veille", "là" etc.


tout cela est abstrait et demande un recul assez considérable. Mais une fois qu'on a compris ça coule de source.

Auparavant et avant

L'exemple ci-dessous pourrait-il contribuer à la distinction de "avant" avec "auparavant", à votre égard ?
- Il faisait chaud avant l'automne.
- Nous sommes en automne. Il faisait chaud auparavant (= avant l'automne).

Merci de toute précision.

Auparavant et avant

Vous avez bien fait d'insister : je suis retourné aux sources.
Selon le Petit Robert, les deux sont synonymes :
"Avant tel événement, telle action (priorité dans le temps). → abord (d'), avant, préalable (au).
* Vous me raconterez cela, mais auparavant asseyez-vous.
* Un mois auparavant. "

Ce sont donc des synonymes, et je me suis trompé en voyant dans auparavant la référence à un passé lointain, qui en fait s'attache plutôt à autrefois et à jadis (et non à naguère, soit dit en passant).

Le Dictionnaire des synonymes Larousse précise tout de même que auparavant est plus soutenu que avant.

Au temps pour moi, mais en ce qui concerne la sémantique seulement !

Vos exemples ne sont pas vraiment pertinents puisque vous jouez avec la syntaxe : avant y est préposition, auparavant y est adverbe.

Malgré une synonymie qui m'a interloqué et qui m'interloque encore, je dirais plutôt, en utilisant uniquement des adverbes (seul point commun sur le plan de la syntaxe) :
* Avant, il faisait chaud.
* Auparavant, il faisait chaud.

Mais je pense que, sans le contexte, beaucoup de lecteurs traduiront le second exemple par :
* Dans le temps passé, il faisait chaud.
De sorte que cette synonymie m'interloque toujours...

D'autant plus que d'après le Robert historique de la langue française, auparavant
" est formé de au et de la locution adverbiale par avant au sens de " dans un temps plus ANCIEN"." Il s'agit du XIVe siècle. Je me demande si je n'ai pas vécu, dans une autre vie, sous Philippe le Bel...

QUE PENSENT NOS INTERLOCUTEURS DE CETTE SYNONYMIE ?

Auparavant et avant

merci bien Edy de l'analyse fort judicieuse. Une dernière question, "auparavant", étant adverbe, se place souvent après un nom sans préposition (un mois auparavant). Pourquoi ? Est-il préférable de dire "un mois d'auparavant" ?

merci encore.

ip.

Auparavant et avant

La forme correcte est : un mois auparavant, sans d'.
Vous diriez de même : un mois avant.
Equivalents de : il y a un mois.

Quant à expliquer la place de auparavant, c'est une autre affaire !
Etant adverbe, il jouit d'une relative mobilité.

En tout cas, il ne se place pas avant le nom : ° auparavant un mois.
Alors qu'on dit fort bien : "avant un mois". Mais dans un sens complètement différent : "un mois avant" se réfère au passé, "avant un mois" vise l'avenir.
* Un mois avant = Il y a un mois.
* Avant un mois = Dans un mois. (Approximativement)

Auparavant et avant

Edy a écrit :

* Avant un mois = Dans un mois. (Approximativement)

Je ne fais que passer et étant donné mon age je ne saurais vous contester mais "avant un mois" ne veut il pas dire "d'ici un mois"?

Auparavant et avant

Bonsoir !

Mon intention était d'opposer "un mois avant" et "avant un mois", le premier étant relatif au passé et le second à l'avenir.

Mais j'ai précisé, comme vous le rappelez :
* Avant un mois = Dans un mois. (APPROXIMATIVEMENT)

Vous avez raison, et je vous remercie de votre vigilance.
Dire que la grippe apparaîtra avant un mois, c'est dire qu'elle apparaîtra d'ici un mois ou, approximativement (en plus ou en moins), dans un mois.

Il y a quand même une différence : je préfère que mon médecin me dise que je serai guéri "avant huit jours" que de l'entendre dire "dans huit jours". Autre chose serait s'il avait dit "dans LES huit jours".

N'oubliez pas de vous faire vacciner !
Bonne nuit à vous !

10

Auparavant et avant

Edy a écrit :

Vous avez raison, et je vous remercie de votre vigilance.
Dire que la grippe apparaîtra avant un mois, c'est dire qu'elle apparaîtra d'ici un mois ou, approximativement (en plus ou en moins), dans un mois.

Je ne suis pas tout à fait d'accord...
Pour moi, dire que la grippe apparaitra avant un mois, c'est effectivement dire qu'elle apparaitra d'ici un mois ou, approximativement dans un mois (jusque là OK). Mais ce qui me gêne, c'est le "en plus ou en moins", et plus exactement le "en plus". Car si la grippe apparait avant un mois, elle apparaitra au plus tard dans un mois : cela peut être moins (dans une semaine ? dans quinze jours ?), mais pas plus.

Sur ce, prenez bien soin de vous et bonne nuit