François Villon, Ballade des pendus

Bonjour à tous,

Dans les leçons de français nous apprenons l'histoire de la littérature française.
J'ai quelques questions concernant "La ballade des pendus" de François Villon.

Le seul que j'ai compris est le suivant:
"François était un poète maudit qui a eu une vie exubérant. Dans la ballade il demande de la pitié pour sa vie païenne."

Mes questions:
- Quoi d'essentiel je n'ai pas compris ?
- Et que veut-il dire avec "Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre" ?

Merci d'avance

Ballade des pendus

https://lut.im/1oRiGyMk/FTPDscZP

François Villon, Ballade des pendus

Pouvez vous m'aidez de rédiger un commentaire composé sur ce poème!! Ou donnez moi quelques idée pour le faire , parce que j'ai aucune idée!

Merci d'avance.

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.

3

François Villon, Ballade des pendus

Bonjour, je dois réaliser un travail sur le poème "La ballade des pendus" de F Villon, et j'aimerais savoir à quel courant littéraire appartient F Villon

Merci beaucoup pour votre aide

François Villon, Ballade des pendus

Bonjour,

j'aurais une tout petite question pour l'un d'entre vous. À ce moment même j'analyse le poème de François de Villon soit  «La Ballade des pendus». Je dois répondre à cette question : Analysez «La ballade des pendus» de François Villon en montrant qu'elle appartient au genre de la poésie lyrique.

Mon idée principale est la mort mais j'ai de la difficulté à trouver les deux idées secondaires.


Merci d'avance

5

François Villon, Ballade des pendus

Le lyrisme est l'expression des sentiments.
La mort n'est pas un.
En revanche la peur, oui.
Essaie d'en trouver qui appartiennent aux familles de la tristesse et de la colère.

François Villon, Ballade des pendus

Bonsoir.

Relis ce qu'on dit dans cette page à propos du registre lyrique :

https://www.etudes-litteraires.com/registres.php

François Villon, Ballade des pendus

Mon idée principale est la mort mais j'ai de la difficulté à trouver les deux idées secondaires.

Le poème est une évocation du sort misérable des pendus qu'il craint bien de partager, en mauvais garçon qu'il est.
Le poète s'adresse aux hommes, et veut éveiller leur pitié.
Pour cela, il brosse un portrait insoutenable de réalisme des ces pendus exposés pendant des jours.
Il semble souffrir, ou du moins souffrira comme eux et implore la compassion.

François Villon, Ballade des pendus

La compassion et la miséricorde de Dieu, n'oublions pas.

Pourquoi pas un commentaire axé sur les trois instances suivantes :
- Le "nous" (les pendus, mais même à un moment les "os") ;
- les autres hommes, dont il faut éveiller la compassion, susciter l'intercession, mais aussi détourner de la mauvaise voie,
- Dieu, dont il faut obtenir la miséricorde (par l'intermédiaire des hommes dans le refrain, en s'adressant directement à Jésus dans l'envoi).
Le lyrisme est évidemment évoqué dans chaque partie.

9

François Villon, Ballade des pendus

Bonjour,

je passe mon oral de français dans environ 2 semaines, et je suis entrain de finir mes 2 dernières fiches.

Voici le texte sur lequel je travaille : La ballade des pendus ou L’épitaphe Villon de François Villon

Frères humains, qui après nous vivez,
N'ayez les coeurs contre nous endurcis,
Car, si pitié de nous pauvres avez,
Dieu en aura plus tôt de vous mercis.
Vous nous voyez ci attachés, cinq, six :
Quant à la chair, que trop avons nourrie,
Elle est piéça dévorée et pourrie,
Et nous, les os, devenons cendre et poudre.
De notre mal personne ne s'en rie ;
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !

Se frères vous clamons, pas n'en devez
Avoir dédain, quoique fûmes occis
Par justice. Toutefois, vous savez
Que tous hommes n'ont pas bon sens rassis.
Excusez-nous, puisque sommes transis,
Envers le fils de la Vierge Marie,
Que sa grâce ne soit pour nous tarie,
Nous préservant de l'infernale foudre.
Nous sommes morts, âme ne nous harie,
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !

La pluie nous a débués et lavés,
Et le soleil desséchés et noircis.
Pies, corbeaux nous ont les yeux cavés,
Et arraché la barbe et les sourcils.
Jamais nul temps nous ne sommes assis
Puis çà, puis là, comme le vent varie,
A son plaisir sans cesser nous charrie,
Plus becquetés d'oiseaux que dés à coudre.
Ne soyez donc de notre confrérie ;
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !

Prince Jésus, qui sur tous a maistrie,
Garde qu'Enfer n'ait de nous seigneurie :
A lui n'ayons que faire ne que soudre.
Hommes, ici n'a point de moquerie ;
Mais priez Dieu que tous nous veuille absoudre !


Et je voulais savoir si le plan suivant pouvait correspondre

I) Appel à la compassion
   A) Champ lexical de la souffrance et de l'affectivité
   B) Présence de plusieurs mondes

II) Villon, porte-parole
   A) Caractère argumentatif de la ballade
   B) Villon porte-parole des pendus

III) Portée morale du poème
   A) Poème religieux
   B) Ballade liée à la mort
   C) Memento Mori

Merci d'avance de votre aide.

10

François Villon, Ballade des pendus

Une sous partie seulement sur l'idée du mémento mori ça me semble juste
Ton plan semble léger

En plan je proposerai ça :
I) un autoportrait en transi
1) villon donne la parole aux pendus dont il fait partie mais rien ne le distingue de ses compagnons de malheur
2) description des corps sur le modèle des transis : après la mort

II) un autoportrait expiatoire :
1) la finalité de cet autoportrait = une prière
2) fonction testamentaire
3) une ballade : musicalité du poème

III ) le portait de tout homme
1) cet autoportrait a une valeur universelle et villon nous tend un miroir
2) villon marque la supériorité de l'âme sur le corps