Utilise-t-on le subjonctif après "espérer" à l'affirmatif ?

Bonsoir à tous et merci d'avance de votre réponse.

Utilise-t-on le subjonctif après "espérer" à l'affirmatif ?

on peut mettre l'indicatif

j'espère qu'il sera là. j'espère que tu es là. nous espérons que tu gagneras


normalement, les verbes de souhait, de volonté... sont suivis d'un subjonctif mais pas espérer.
je veux que tu viennes
j'espère que tu viens

Utilise-t-on le subjonctif après "espérer" à l'affirmatif ?

On met plus habituellement, le futur
J'espère que tu viendras

4

Utilise-t-on le subjonctif après "espérer" à l'affirmatif ?

Bien sûr, espérer au présent + indicatif futur, mais ce n'est pas vrai à d'autres temps :

* j'espère qu'il viendra
* j'espérais (indicatif imparfait) qu'il viendrait (conditionnel présent)
* j'avais espéré (indicatif plus-que-parfait) qu'il serait venu (conditionnel passé)
* j'aurais espéré (conditionnel passé) qu'il fût venu (subjonctif plus-que-parfait)

et j'en oublie probablement ...

5

Utilise-t-on le subjonctif après "espérer" à l'affirmatif ?

Mais quand l'affirmatif est interrogatif, le subjonctif n'a rien de surprenant
Espères-tu qu'il viennne ?
Idem lorsque espérer est dans une négative :
Je sais qu'il ne sera pas là et n'espère plus qu'il vienne.

Quant au temps utilisé dans la subordonnée, il dépend de celui d'espérer : c'est la règle de la concordance des temps.

6

Utilise-t-on le subjonctif après "espérer" à l'affirmatif ?

c'est la règle de la concordance des temps.

Oui, Loup, mais aussi de la concordance des modes : « Si je laissais parler mon coeur, j'espérerais qu'il vienne. » (si + imparfait indicatif => conditionnel présent dans la principale, lequel conditionnel entraîne le subjonctif dans la seconde subordonnée).

Utilise-t-on le subjonctif après "espérer" à l'affirmatif ?

pierrot11 a écrit :

* j'aurais espéré (conditionnel passé) qu'il fût venu (subjonctif plus-que-parfait)...

A ce sujet, consulter le lien suivant

Utilise-t-on le subjonctif après "espérer" à l'affirmatif ?

Bonjour à tous,

Quelques exemples d'emploi : (Pour Mirela : volitif = qui a rapport avec la volonté.)

2.2. Le cas particulier d’espérer
En étudiant les verbes volitifs en français, on peut être frappé par un verbe qui, bien que sémantiquement apparenté à ceux-là, se construit avec l’indicatif: espérer.
A cause de sa notion volitive incontestable, on s’attendrait à ce que ce verbe soit régulièrement suivi du subjonctif, mais l’usage moderne établi dans les grammaires et dictionnaires prescrit l’emploi de l’indicatif.
[…]Source : http://www.appf.pt/downloads/paginas/18/anexos/ql_5.pdf

Je conseille de lire le texte à partir du lien : le "copié-collé" ne le "rend" pas exactement (je n'ai pas tout rectifié...).

Muriel

Utilise-t-on le subjonctif après "espérer" à l'affirmatif ?

Dans le sud, on vous dit “espère” pour “attends” ; et ce depuis toujours
Une mère à son gamin qui a fait une bêtise “espère ta fessée !”

10

Utilise-t-on le subjonctif après "espérer" à l'affirmatif ?

Eh oui, de l'espagnol esperar = attendre ...