L'art n'est-il qu'un moyen d'évasion ?

Un élément de réfléxion qu'on m'a donné en cours.....

L'art n'est-il qu'un moyen d'évasion ?

S'évader de quelle prison? Échapper volontairement de quelle réalité?

L'art n'est-il qu'un moyen d'évasion ?

C'est vrai que "s'évader" est trop métaphorique et pas assez conceptuel.

4

L'art n'est-il qu'un moyen d'évasion ?

L'art peut etre un moyen d'évasion visuel mais aussi dans la conception d'oeuvres pictural ou grâce a d'autres moyens tels que la photographie , la conception de films etc qui permet d'etre une sorte de catharsis .

C'est aussi un moyen de dénonciation comme on peut le voir ds le rapport de l'art et du pouvoir [ otto dix , picasso...etc..] , il permet de déonçer , de critiquer ..

Il est aussi politique , prenons Esenstein qui sous Stalline devait faire des films a la glorification de celui-çi afin de rallier le peuple a sa cause
[ Le cuirassé Potemkine, Alexandre Nevski..etc..]

Bref j'espere t'avoir quelque peu aider 

L'art n'est-il qu'un moyen d'évasion ?

jhenebaby84 a écrit :

1. L'art peut etre un moyen d'évasion visuel mais aussi dans la conception d'oeuvres pictural ou grâce a d'autres moyens tels que la photographie , la conception de films etc qui permet d'etre une sorte de catharsis .

2. C'est aussi un moyen de dénonciation comme on peut le voir ds le rapport de l'art et du pouvoir [ otto dix , picasso...etc..] , il permet de déonçer , de critiquer ..

3. Il est aussi politique , prenons Esenstein qui sous Stalline devait faire des films a la glorification de celui-çi afin de rallier le peuple a sa cause
[ Le cuirassé Potemkine, Alexandre Nevski..etc..]

Et si l'on définissait pour commencer "l'Art"?

1. De quelle façon l'art, peut-il être un moyen dévasion visuel[b]le ? La syntaxe du reste de la phrase me laisse perplexe concernant son possible sens.
2. Rien à voir avec la question.
Je remarquerais, quand même que, une fois "Guernica" achevé, Picasso s'est dévoué à gagner le plus d'argent possible par son art.
3. Rien à voir avec la question? L'Art, il peut faire des déclarations politiques: de quels genres?

Les phrases lapidaires et gonflées, un peu dépourvues de sens, ne nous aident point. il nos faut des illustrations de tes propos.

6

L'art n'est-il qu'un moyen d'évasion ?

Héhé a la limite la prochaine fois je dit rien et je laisse la personne se débrouiller
tu veut peut etre que je fasse le devoir en entier? ou alors toi qui a l'air si doué exprime toi
Ah jeunesse française , en demande toujours plus..

L'art n'est-il qu'un moyen d'évasion ?

L'art par son inutilité est un moyen d'évasion, parce que dans un monde de plus en plus régit par l'utile, où l'existence doit être productive, où la vie dois servir, dois être utile, dois être bien remplis, bien faites.
L'art est un affranchissement des normes de ce monde devenue capitaliste dans sa conception, capitaliste dans le sens qu'il recherche le profit, l'art n'a pas pour but le profit mais n'a pas de but.
On peut me dire qu'il sert à dénoncer, à faire passer un message, mais ce ne sont que des concepts qui nous servent à justifier l'art dans notre société productive, parce que si la vérité, le fait que l'art ne sert à rien, venait à être connu par une majorité, l'art lui même serais menacé.

En fait l'Art c'est l'anti-moyen, c'est l'anti-but, c'est la construction d'un mur de l'inutile face au bélier de la nécéssité.
Si je pouvais extraire un problème, ou en tout cas une crainte que j'ai, c'est que ce bélier de la nécessité ne se fasse que plus forte avec la conception matérialiste (dans le sens moderne du terme) qui peu à peu semble devenir une des règles de notre société...

L'art n'est-il qu'un moyen d'évasion ?

jhenebaby84 a écrit :

tu veut peut etre que je fasse le devoir en entier? ou alors toi qui a l'air si doué exprime toi
Ah jeunesse française , en demande toujours plus..

S'il s'agit d'un devoir, cette question aurait dû se poser sur le fil entre'aide scolaire. Dans un café philo, on est gouverné par objets de cette rubrique..
On ne demande pas plus d'effort dans la matière de l'orthographe aujourd'hui qu'en 1900, baby.
Par contre il me semble inutile de continuer sans définir l'Art, car chacun ferait son idée du sujet et nous risquons de ne pas nous comprendre. Les uns parleront uniquement de la peinture, des autres que de la littérature....

De là à dire que l'art est inutile, galain, me semble osé. L'homme des cavernes n'avait pas intérêt ni beaucoup de loisir pour la futilité. Nonobstant, on trouve de l'art mural dans des grottes. S'agit-il d'un acte rituel? D'une "méthode" pour la chasse? Les deux auraient été utiles par rapport au mode de fonctionnement de la société à leur époque.
Ces dessinateurs avait besoin de matériel pour pouver exercer leur métier: du charbon de bois, de l'ochre pulverisé et...leurs mains. Pour qu'ils exercent, les autres membres du group avaient dû reconnaître l'utilité du produit sinon l'artiste aurait été évincé.
Dans ce cas, l'Art s'intègre dans la société.

L'art n'est-il qu'un moyen d'évasion ?

C' est vrai que l' évasion, ça fait penser à prison, à Prison Break ! ( argh je m' égare !)
Ca me fait surtout penser au fait que nous soyons emprisonnés dans ntore condition d' homme, de chair et de sang ...
L' art permettrait à notre esprit, si l' on convient qu' on peut dissocier corps et esprit, de "s' évader", d' aller hors de nous-mêmes, comme dans un rêve, mais dans le cas présent nous sommes éveillés !
Vous parlez beaucoup des arts picturaux et visuels, mais avez-vous pensé à la musique ? Ou encore la danse, mais cela devient déjà plus concret et moins propice au sujet de réflexion ...
Personnellement, certaines musiques me font plus sortir de la réalité que des tableaux de Braque ou des films ou pièces de théâtre entraînant(?) la catharsis.
Ca dépend des gens, je ne le répèterai jamais assez : chacun son point de vue, encore plus en Philo

10

L'art n'est-il qu'un moyen d'évasion ?

Bonus a écrit :

L' art permettrait à notre esprit, si l' on convient qu' on peut dissocier corps et esprit, de "s' évader", d' aller hors de nous-mêmes, comme dans un rêve, mais dans le cas présent nous sommes éveillés !

L'alcool et la drogue aussi me dit-on.

Et si l'on définissait l'Art?