21

Corneille, Le Cid, acte I, scène 6

Merci beaucoup!

22

Corneille, Le Cid, acte I, scène 6

Élève de seconde, je dois rendre un commentaire composé sur un texte de Corneille, monologue  de Rodrigue extrait de Le Cid, la problématique  nous  est déjà donnée : Comment s'exprime le dilemme de Rodrigue?

Texte étudié : Le Cid, acte 1, scène 6 (Le Monologue de Rodrigue) :

Percé jusques au fond du coeur
D'une atteinte imprévue aussi bien que mortelle,
Misérable vengeur d'une juste querelle,
Et malheureux objet d'une injuste rigueur,
Je demeure immobile, et mon âme abattue
Cède au coup qui me tue.
Si près de voir mon feu récompensé, ô Dieu, l'étrange peine !
En cet affront mon père est l'offensé,
Et l'offenseur le père de Chimène !
Que je sens de rudes combats !
Contre mon propre honneur mon amour s'intéresse :
Il faut venger un père, et perdre une maîtresse.
L'un m'anime le coeur l'autre retient mon bras.
Réduit au triste choix ou de trahir ma flamme,
Ou de vivre en infâme,
Des deux côtés mon mal est infini.
ô Dieu, l'étrange peine !
Faut-il laisser un affront impuni ?
Faut-il punir le père de Chimène ?
Père, maîtresse, honneur, amour
Noble et dure contrainte, aimable tyrannie,
Tous mes plaisirs sont morts, ou ma gloire ternie.
L'un me rend malheureux, l'autre indigne du jour.
Cher et cruel espoir d'une âme généreuse,
Mais ensemble amoureuse,
Digne ennemi de mon plus grand bonheur Fer qui causes ma peine,
M'es-tu donné pour venger mon honneur ?
M'es-tu donné pour perdre ma Chimène ?
Il vaut mieux courir au trépas.
Je dois à ma maîtresse aussi bien qu'à mon père ;
J'attire en me vengeant sa haine et sa colère ;
J'attire ses mépris en ne me vengeant pas.
À mon plus doux espoir l'un me rend infidèle,
Et l'autre indigne d'elle.
Mon mal augmente à le vouloir guérir ;
Tout redouble ma peine.
Allons, mon âme ; et puisqu'il faut mourir,
Mourons du moins sans offenser Chimène.
Mourir sans tirer ma raison !
Rechercher un trépas si mortel à ma gloire !
Endurer que l'Espagne impute à ma mémoire
D'avoir mal soutenu l'honneur de ma maison !
Respecter un amour dont mon âme égarée
Voit la perte assurée !
N'écoutons plus ce penser suborneur,
Qui ne sert qu'à ma peine.
Allons, mon bon, sauvons du moins l'honneur
Puisqu'après tout il faut perdre Chimène.
Oui, mon esprit s'était déçu.
Je dois tout à mon père avant qu'à ma maîtresse :
Que je meure au combat, ou meure de tristesse,
Je rendrai mon sang pur comme je l'ai reçu.
Je m'accuse déjà de trop de négligence ;
Courons à la vengeance ;
Et tout honteux d'avoir tant balancé, Ne soyons plus en peine,
Puisqu'aujourd'hui mon père est l'offensé,
Si l'offenseur est père de Chimène.
(Corneille, Le Cid, Le Monologue de Rodrigue)

Il y  a trois mouvements, toutes les 10 lignes. La 1ere strophe est parsemée du champs  lexical de la mort "Percé" (blessure corporelle qui fait comprendre l'intensité de sa souffrance), "mortelle", "abattue", "tue",  "peine" ; ses deux derniers vers sont un chiasme  qui traduit l'enfermement de R.
Dans la 2eme et 3eme il y a énormément d'opposition et de symétrie (l'un/l'autre , "ou de trahir ma flamme, / Ou de vivre en infâme"   etc...)
Les deux derniers  vers de chacune des 2eme et 3emes strophes sont basés sur la même construction ("faut-il.." x2 et "M'es-tu donné pour..") = Dilemme (en quelles  mesure exactement?)
R. est amoureux, sensible (il souffre), soucieux de son devoir et de son honneur (envers son père et Chimène)
C'est un monologue  délibératif qui doit le mener à un raisonnement (?)

Voila ce que j'ai réussi à dégager de ce texte, cependant je  n'arrive pas à organiser mon plan que ce soit en parties ou  sous parties

Éventuellement :
I. Le  conflit de Rodrigue.
II. La mort.
III. Dénouement
Je ne suis pas sure que ce plan suive le fil conducteur de la problématique

Votre aide me serait (très) précieuse!

Merci,

23

Corneille, Le Cid, acte I, scène 6

Bonjour Chocolatecup,

Effectivement, tu ne réponds pas à la problématique "Comment s'exprime le dilemme de Rodrigue?"

Il te faut étudier la manière comme les étapes.

Remarque d'abord que le dilemme est enserré entre deux affirmations à l'infime variation :
« En cet affront mon père est l'offensé,
Et l'offenseur le père de Chimène ! »

« Puisqu'aujourd'hui mon père est l'offensé,
Si l'offenseur est père de Chimène. »

Tout le dilemme est bâti sur une série d'antithèses qui manifestent le conflit intime.

Les étapes :
1 – le choc initial
2 – l’identification et l’analyse du conflit
3 – la décision désespérée, la marche vers la mort

Les termes du conflit :
1 - conflit de valeurs sensibles (fondées sur l'affection)
2 - conflit de valeurs morales (fondées sur le devoir)
3 - conflit de valeurs quasi religieuses (fondées sur le dépassement, le sacrifice)

Le tumulte des sentiments
1 – l’abattement
2 – la souffrance
3 – la tristesse

Conclusion :
Tentative désespérée de mettre un ordre rationnel dans le désordre des sentiments. Comment la jeunesse qui aspire à la vie doit donner la mort. Un état contre nature qui sollicite la pitié du spectateur.

24

Corneille, Le Cid, acte I, scène 6

Merci beaucoup!

Cependant je ne comprends pas bien "la décision désespérée, la marche vers la mort" Rodrigue, se lamente, ses interrogations  sont contradictoires.

En tout  cas merci énormément.

25

Corneille, Le Cid, acte I, scène 6

Au final, Rodrigue a conscience de l'issue fatale, et donc tragique (du moins à ce moment-là) :
"Que je meure au combat, ou meure de tristesse,
Je rendrai mon sang pur comme je l'ai reçu."

26

Corneille, Le Cid, acte I, scène 6

Bonjour
je dois faire un commentaire composé sur le monologue de Don Rodrigue.
j'ai déjà trouvé mon premier thème: Un dilemme cornelien
Mais je ne trouve pas de deuxième thème ...
pouvez-vous m'aider svp ?

27

Corneille, Le Cid, acte I, scène 6

Bonjour,

Il me semble que tu as déjà beaucoup à faire en analysant le dilemme. Pourquoi vouloir choisir un autre thème ??? Lis les discussions qui précèdent.

28

Corneille, Le Cid, acte I, scène 6

je dois choisir un autre thème parceque mon prof veux deux thèmes.

29

Corneille, Le Cid, acte I, scène 6

Eh bien, réfléchis ! A part tuer ou ne pas tuer le père de Chimène, quelle est la tentation de Rodrigue ?

30

Corneille, Le Cid, acte I, scène 6

Bonjour,
Je suis aussi dans le même cas. En fait je dois faire un commentaire sur le monologue de Rodrigue avec comme parties imposées : 1) Une forme lyrique
2) Un monologue pathétique

Mais je ne sais pas trop de quoi parler, surtout dans le 1)

Merci de votre aide

Rappel des règles
Seuls les élèves ayant effectué un travail personnel préalable sur leur sujet peuvent obtenir une aide ponctuelle. Vous devez donc indiquer vos pistes de recherches personnelles.