La réécriture n'est-elle qu'une forme de copie ou constitue-t-elle une véritable création ?

Bonjour à tous,
j'ai une dissertation à faire  dont le sujet est : " pensez-vous que la réecriture ne soit qu'une forme de copie ou qu'elle constitue une véritable création ?"Je voudrais savoir ce que vous pensez de mon plan ;

I/ OUI c'est une copie
a- auteur s'inspire d'une base qui ne lui appartient pas.
b-plagiat

II/ MAiS c'est AUSSI une création
a- lorsque l'auteur innove
b-lorsque le but est autre que de s'attribuer du mérite.

Je n'ai pas assez de matière pour faire une troisième partie, la prof dit que je ne serais pas pénalisée.

Bon évidemment les titres doivent êtres affinés
Et je ne suis pas satisfaite de mes petits b.
Aidez moi s'il vous plaît je suis un peu perdue

La réécriture n'est-elle qu'une forme de copie ou constitue-t-elle une véritable création ?

I/ OUI c'est une copie
a- auteur s'inspire d'une base qui ne lui appartient pas.
b-plagiat

Attention à la signification de "plagiat"!

II/ MAiS c'est AUSSI une création
a- lorsque l'auteur innove
b-lorsque le but est autre que de s'attribuer du mérite.

On peut aussi innover en voulant s'attribuer du mérite... Je ne vois pas le rapport entre le mérite et l'innovation!

La réécriture n'est-elle qu'une forme de copie ou constitue-t-elle une véritable création ?

le mot "poncif" devrait apparaître...

La réécriture n'est-elle qu'une forme de copie ou constitue-t-elle une véritable création ?

Le petit b du grand II ne convient pas ( mais en fait je voulais dire " quand le but est autre que d'attribuer le mérite d'autrui " )
Pour la signification du mot plagiat, je ne comprend pas bien l'avertissement. Un plagiat c'est bien lorsque l'on copie une oeuvre et que l'on prétend qu'on en est l'auteur ?
Et enfin je n'ai pas non plus compris pourquoi le mot poncif devait apparaître

En fait mon plan ne va pas, c'est ça ?
Aidez moi s'il vous plaît !!

La réécriture n'est-elle qu'une forme de copie ou constitue-t-elle une véritable création ?

Jules
Vérifie la définition du mot “plagiat” (lien vers le TLF ci-dessus)
Il faut aussi que tu définisses ce qu'est exactement une réécriture (ex les Fables d'Ésope et celles de la Fontaine)

La réécriture n'est-elle qu'une forme de copie ou constitue-t-elle une véritable création ?

J'ai changé mon plan :

I/ OUI une copie
a- l'auteur s'inspire d'une base qui n'est pas la sienne.

b- on a affaire à une répétition ( exemple la fontaine et Esope, Sophocle et anouilh, La Fontaine et anouilh..)

II/ MAIS c'est AUSSI une création
a- lorsque l'auteur innove ( il s'inspire certes de la source d'autrui mais construit ensuite une oeuvre nouvelle. exemples : La Fontaine qui écrits ses fables en vers, les rend plus vivantes en transforme parfois le registre.. Anouilh dans "le chêne et le roseau" reprend La Fontaine sur la forme mais leurs 2 fables s'opposent dans le fond  )

b- Je ne sais pas trop comment exprimer ce que je pense en fait je voudrais dire que lorsqu'on a affaire à une parodie par exemple on ne recopie pas, l'oeuvre initiale est un support et sans lui la parodie n'existe pas ( mais dans ce cas la les réécritures en général non plus )
Ce que je veux dire c'est que la parodie ou le pastiche ne sont pas vraiment des copies puisque l'oeuvre initiale est un support.
Bref je ne sais pas si je suis claire

Ce plan est-il mieux que le précédent ?
Et pour la définition d'un réécriture, dois-je la mettre dans l'intro ou dans ma 1ére partie ?

La réécriture n'est-elle qu'une forme de copie ou constitue-t-elle une véritable création ?

Bonjour,
Je rencontre ce même probleme que toi, j'ai des difficultés pour trouver un plan. Je n'ai pas d'idée pour les petits a et b seulement pour les grandes parties (en 3)
I.Une réécriture peut être des formes de copies
II.Cela peut être aussi une création
III.C'est surtout une véritable création

Je me demande si je ne vais pas être redondant entre le II et le III.
J'aimerai votre avis.
Je ne sais vraiment pas comment dispatcher mes exemples et rédiger mes sous parties.
Merci de votre aide.

8

La réécriture n'est-elle qu'une forme de copie ou constitue-t-elle une véritable création ?

Bonjour Feferry et Jujules,

Vous seriez bien inspirée d'aller voir cette page du site
ici

La réécriture n'est-elle qu'une forme de copie ou constitue-t-elle une véritable création ?

Merci Jean-luc. Je pense qu'avec ça je vais avoir de la matière .
J'ai déjà rédigé l'intro et ma première partie concernant la copie.

10

La réécriture n'est-elle qu'une forme de copie ou constitue-t-elle une véritable création ?

Merci Jean-Luc, ton aide me sera précieuse.
Je ne sais pas que dire dans mon intro, mis-à-part la définition de réécriture...
Si vous avez des idées... ?
Merci encore.