Rimbaud, Une saison en enfer, Mauvais sang

Bonjour,
J'ai une question à propos d'un texte bac extrait d'Une saison en Enfer d'Arthur Rimbaud intitulé "Mauvais Sang". J'aimerais savoir quelles sont les pistes à développer dans ce texte. J'ai bien quelques idées mais je ne suis pas très sûre de moi.
Mis à part le fait que c'est un portrait physique et surtout moral, qu'est-ce qu'il faut dire pour le portrait moral ? Quelle est l'idée générale du texte ? Sur quoi faut-il insister ?

Merci beaucoup pour l'aide que vous pourrez m'apporter.
AlineJ'ai oublié une petite précision, l'analyse doit se faire du début de "mauvais sang" jusqu'à "j'ai connu chaque fils de famille"

2

Rimbaud, Une saison en enfer, Mauvais sang

Bonjour Aline,

Une saison en enfer a été publié en 1873. Le recueil peut être lu comme une sorte de parcours intérieur qui a mené le poète d’une vie insouciante à l’évasion puis à l’entrée dans les tourments de l’enfer poétique avant de se terminer par son renoncement à cette aventure par trop dangereuse. « Mauvais Sang » renvoie aux déterminismes qui ont entraîné Rimbaud hors de sa voie "catholique", cette pièce insiste notamment sur le poids de l’hérédité.

Ce texte est marqué par l'humour de dérision et l'ironie.
Rimbaud se reproche ses penchants vicieux mais en même temps en tire gloire puisqu'ils ont fondé sa rébellion.
Rimbaud constate ses déchirures intimes dans lesquelles s'enracine la malédiction de son génie poétique. En lointain descendant des romantiques, Rimbaud éprouve douloureusement que le poète est un être à part poussé sur des chemins inconnus par son irrépressible besoin de liberté.

Rimbaud, Une saison en enfer, Mauvais sang

Merci beaucoup pour cette réponse rapide, c'est exactement ce que je voulais ! J'étais un peu perdue mais maintenant, je saurais où m'adresser !