Il compte beaucoup à/pour moi

salut
quelle est la phrase juste?
il compte beaucoup à moi ou il compte beaucoup pour moi .
on utilise à ou pour ? pourquoi? j' ai besoin d'une explication svp.
merci

Il compte beaucoup à/pour moi

Bonjour !

* Il compte beaucoup pour moi.
Dans le sens de "être important", le verbe compter se construit avec la préposition pour. → Il est très important pour moi.
Je ne trouve aucun exemple avec la préposition "à".
Outre :
* Une épreuve comptant pour le championnat.
* Une faute qui compte pour deux points.
* Compter pour du beurre, pour des prunes. (Etre considéré comme négligeable.)

* Il compte beaucoup sur moi. = Il s'appuie beaucoup sur moi.
* Je ne peux pas compter sur lui. = Je ne peux pas me fier à lui.

* Il compte avec moi. = Il tient compte de moi.
* Compter avec l'opinion. = Tenir compte de l'opinion.

* Il compte sans moi. = Il ne tient pas compte de moi.

Source : le Petit Robert

Il compte beaucoup à/pour moi

Ce qui est sûr c'est que Edy ne compte pas pour des nèfles  On peut compter sur lui   

Il compte beaucoup à/pour moi

Chère Léah !

Pourvu que ça "doure"...

* Et ma femme, qui, habituellement, pour s'endormir, compte les moutons, dans ces moments-là, elle compte sur moi. (RAYMOND DEVOS. MATIÈRE À RIRE)

Il compte beaucoup à/pour moi

" Il compte beaucoup à moi "   Est évidemment faux  d'ailleurs je ne comprends pas bien si dans l'esprit de Rasane, il s'agit de quelqu'un qui "Compte beaucoup POUR elle" ou de Quelqu'un qui compte beaucoup SUR elle ! Pourais-tu nous préciser lequel des deux sens tu as voulu employer ! Il y a là une forme d'expression qui laisse planer un doute sérieux sur ses intentions !

Il compte beaucoup à/pour moi

Bonsoir à tous,

Edy a écrit :
Je ne trouve aucun exemple avec la préposition "à".

Il y a :
Il compte beaucoup à mes yeux...

Muriel

Il compte beaucoup à/pour moi

Bonsoir, chère Muriel !

* Il compte beaucoup à mes yeux.
Ce n'est plus un complément de verbe, mais un complément de phrase ; dans cette dernière situation, le choix de la préposition est plus vaste, vous le savez, puisqu'elle n'est pas appelée par le verbe mais par ce qu'on veut signifier.

→ A mes yeux, il compte beaucoup. (Test de mobilité.)
* Il compte beaucoup depuis cette nuit.
* Il a beaucoup compté avant / jusqu'à notre rupture.

Mais :
* Je compte SUR mes moutons. (Complément de verbe.)

Ou alors, je ne vous ai pas comprise.

Il compte beaucoup à/pour moi

bonjour a tous
merci beaucoup, j'ai bien compris maintenant.
pour warulf "il s'agit de quelqu'un qui compte pour moi" 

Il compte beaucoup à/pour moi

Bonjour Edy,

Ne doutez pas de vos capacités de compréhension !

Hier, je n'ai pas eu de connexion "haut débit". En soirée, j'ai retrouvé un cable qui m'a permis une connexion "bas débit". La lenteur de l'affichage des pages m'agaçait... j'avoue que j'ai lu les messages "en diagonal", et j'ai "oublié" de tenir compte de la question initiale...

Vous voilà rassuré !

Muriel