1

Le roman décrit toute une société à travers son héros

Bonsoir !

J'implore un tout petit coup de main de votre part (et assez rapide si possible). Demain je dois passer à l'oral juste pour un petit exercice, il s'agit d'analyser un sujet, de donner 3 problématiques, et de chercher quelques idées.

Voici le sujet :

on oppose souvent le roman, au sens moderne du mot, c'est-à-dire tel qu'il apparaît en Occident en gros avec Cervantès, à l'épopée, en disant que celle-ci raconte les aventures d'un groupe, celui-là d'un individu; mais depuis Balzac au moins, il est clair que le roman dans ses formes les plus hautes prétend dépasser cette opposition et raconter par l'intermédiaire d'aventures individuelles le mouvement de toute une société.
Michel Butor.

Mes problématiques sont :

1- Dans quelle mesure le roman moderne peut-il parvenir à décrire le fonctionnement de toute une société à travers l'histoire d'un seul individu ?

2- Comment le héros du roman moderne peut-il prendre en charge la description de la société dans laquelle il évolue ?

3- Comment le romancier (moderne) parvient-il à décrire la société à travers l'histoire de son héros ?

Et pour les idées :

- Frédéric Moreau dans L'éducation sentimentale : en fait c'est sa rencontre avec les autres qui écrit la société, associée aux événements historiques du récit. Frédéric est un personnage velléitaire, il n'a aucune ambition, tout ce qu'il entreprend se transforme en échec. Ainsi, il est bien le portrait de toute une génération, marquée par le désenchantement.

-Lucien de Rubempré dans Illusions Perdues : il échoue lui aussi dans tout, ou presque, mais également en tant que journaliste. Et il me semble que Balzc vise ce journalisme : son roman est comme un pamphlet. En tout cas, il en décrypte tous les mécanismes (le roman feuilleton par exemple).

- la famille dans Un Barrage contre le Pacifique de Marguerite Duras : colons en Indochine française, ils sont confrontés à la misère. Description de cette misère, ses causes, ses conséquences. Le lecture est plongé au coeur du système colonial et il y a une mise en évidence des injustices du système de concessions régi par l'administration française, avide de profits et intouchables, du mépris des blancs riches pour les indigènes dans lequelles ils ne voient qu'un masse à exploiter.

Mais j'aimerais avoir d'autres points de vue, car il me semble que j'ai la même idée illustrée par plusieurs exemples. Alors si vous avez quelques idées à me suggérer, ce serait vraiment génial (notemment en ce qui concerne les limites de ce sujet).

Merci à tous par avance.

Le roman décrit toute une société à travers son héros

Bonsoir Angéluisa,

Dis... tu as vu l'heure ?... tu aurais dû t'y prendre avant  ...
Bonne chance pour demain !

Muriel

3

Le roman décrit toute une société à travers son héros

ben mon boulot est terminé, j'ai fait le minimum syndical, je voulais juste avoir d'autres points de vue pour compléter, mais c'est pas réellement indispensable.
Je sais que je m'y prends tard, mais enfin du moment que je ne recherche qu'une idée ou deux en plus, je crois qu'une matinée peut suffire (enfin j'espère).