1

Peut-on concevoir la justice sans l'État ?

Bonjour tout le monde !

Je lance un nouveau sujet pour le moins intéressant :

Peut-on concevoir la justice sans l'Etat ?

Tous à vos claviers !

Peut-on concevoir la justice sans l'État ?

Teins, ca ressemble a ce qu'on fait en philo cette année...
En, résumé, on apprend que quand il n'y a pas d'Etat, la vie des Hommes obéit a la loi du plus fort.
  Seul l'Etat, en instaurant des lois, est capable de rendre la société juste...

  Après, il faut voir ce que tu entends par justice...

Peut-on concevoir la justice sans l'État ?

J'ai très envie de renverser la proposition:

Peut-on concevoir l'état sans Justice?

4

Peut-on concevoir la justice sans l'État ?

Une dictature peut-être?
La question est de savoir quelle définition donner à la justice.

Peut-on concevoir la justice sans l'État ?

Quelle question!
Comme si la justice n'était pas une valeur à chérir même entre deux êtres humains.
Je dirai donc OUI.

Après (ou avant) peut-être il vaudrait mieux voir si la Justice pourrait être autre qu'un concept pur! (Cf. la Liberté, l'Égalité et d'autres idéaux non atteignables totalement).

Peut-on concevoir la justice sans l'État ?

La justice dépend de chaque être humain ?
L'un vous dira que tuer est acceptable quand un homme a commis des fautes inacceptables l'autre dis qu'il faut pardonner.....
l'État est l'état d'un pays, ses règles, les choix de ses dirigeants, sa constitution.
La justice peut-elle ce concevoir sans État ?, Oui semble être la réponse évidente, en effet un homme peut agir selon lui, sans prendre en compte les règles, mais alors il agit selon ses pensées, ses jugements, il est un hors-la-loi s'il agit contre la loi, contre la justice mais avec ses jugement ce qui pour lui est juste.
Là encore il faut voir comment l'on entend le mot justice, si la justice est l'ensemble des lois d'un pays alors non, la justice ne peut se concevoir sans État, mais si la justice peut être singulière propre à chaque homme alors je répondrais que oui la justice peut se concevoir sans État.

Peut-on concevoir la justice sans l'État ?

L'État en 1792 a institué la terreur au nom de la justice sociale.
L'État trouvait juste de continuer exécuter (assassiner) des assassins par la guillotine pendant presque 2 siècles.
L'État trouve aujourd'hui juste de ne plus tuer les assassins, mais de déloger des sans abri.

Je trouve juste de faire confiance à mes amis.
Je trouve juste qu'ils me pardonnent quand je faute.
Je trouve juste que l'État n'a pas son mot à dire dans ces cas.

Peut-on concevoir la justice sans l'État ?

Le fait de trouver quelquechose "juste" a-t-il un rapport avec la justice?

Peut-on concevoir la justice sans l'État ?

Pourquoi ça ne serait pas le cas?

Peut-on concevoir la justice sans l'État ?

Ce peut ne pas être le cas parceque la notion de justice, à mon avis, ne fait pas référence à un individu mais à ce qui se dégage d'un grand ensemble d'êtres humains, et donc la notion même de justice représente l'un des buts ultimes vers lesquels nous avons à marcher.
La notion de justice dépasse la notion d'individu; plus, elle le survole et elle est injoignable: c'est une valeur.