1

Rêve de nuit, rêve du soir

Bonjour,

Il me semble que l'on dit « rêve de nuit » mais « rêve du soir ». Si oui, pourquoi cette différence ?

Merci de votre avis.

Rêve de nuit, rêve du soir

Serait-ce encore une discrimination entre masculin et féminin 
On dira rêve d'un jour, rêve d'une nuit ; rêve du jour et pas (me semble-t-il) rêve de jour
Peut-être parce que la nuit étant le temps du sommeil le rêve de nuit n'a rien d'exceptionnel ?

Rêve de nuit, rêve du soir

Bonjour à vous deux !

Non, ce n'est pas une discrimination, je vous rassure...

Rêve DE nuit : le complément du nom est sans déterminant ; c'est donc un complément de caractérisation ; on peut donc lui substituer un adjectif épithète : rêve nocturne.

Rêve DU soir : le complément du nom a un déterminant ; c'est donc un complément d'appartenance : non pas le rêve qui appartient au soir, mais le rêve qui se produit le soir. Tel soir ou n'importe quel soir, puisque l'article défini inclus dans DU actualise le soir, en lui donnant ici une valeur généralisante, comme dans :
* L'argent ne fait pas LE bonheur de ce ceux qui n'en ont pas.

Je reconnais que c'est subtil.

Cordialement vôtre,

4

Rêve de nuit, rêve du soir

Merci à vous deux de bien vouloir m'aider mais je reste encore un peu perdue. Au fait, pourquoi utilise-t-on dans le premier cas un complément de caractérisation (de nuit) mais dans le second un complément d'appartenance (du soir) ? Pourquoi ne peut-on pas dire « rêve de la nuit » (qui se produit la nuit) ou « rêve de soir » (vespéral) ?

Peut-être... pour reprendre les propos de Léah... parce que la nuit étant le temps du sommeil, le rêve de nuit n'a rien d'exceptionnel ?

Rêve de nuit, rêve du soir

Bonsoir, Orientale !

La caractérisation se déduit de l’absence de déterminant dans les énoncés présentés ; l’appartenance se déduit de sa présence.

Si nous acceptons « rêve de nuit » (rêve nocturne), il n’y a pas de raison de refuser « rêve de soir » (ou rêve vespéral), mais ce n’est pas une expression courante, peut-être parce que le soir se prête plus à la rêverie qu’au rêve. Encore que… Certains programmes de la télévision sont tellement soporifiques…

6

Rêve de nuit, rêve du soir

Merci Edy, j'ai tout compris maintenant.

A propos, laquelle de ces deux formulations me conseilleriez-vous :
sur le chemin de retour au village ou sur le chemin du retour au village ?

J'écris « de » mais on me dit qu'il faudrait « du ». Merci de votre avis.

Rêve de nuit, rêve du soir

J'ai une préférence pour :
* Sur le chemin DU retour au village.
= Sur le chemin à prendre pour LE retour AU village.

Mais on devrait admettre :
* Voici notre chemin DE retour. (Caractérisation)