Tristan et Iseut

Bonjour à tous,

Je recherche des écrits qui pourraient m'aider à approfondir cette oeuvre, qu'il s'agisse de la transcription de Béroul ou de Thomas.

Même s'il ne s'agit "que" d'articles, je prends!

Merci d'avance!

Tristan et Iseut

Je te conseille les suppléments de l'édition Le livre de poche. Ca aborde les différentes versions de Tristan et Yseult, avec les implications de chaque versions.

Tristan et Iseut

Enfin une réponse!! 
Merci Nadja. 

Tristan et Iseut

Bonjour !
Moi c'est Jie, et voici mon tout premier post ici   
Tes recherches sur Tristan et Yseut, c'est pourquoi faire ? Parce que j'en fais aussi, dans le cadre d'un mémoire de master...
J'ai trouvé quelques livres, si tu veux quand je les aurai parcouru (au lieu de trainer sur le net !! lol) je te dirai s'ils te seront utiles ...
Pourras tu me dire si tu as trouvé quelques infos ?
A bientot !!
Jie 

Tristan et Iseut

Bonjour Jie,
Je suis désolée, je viens à peine de voir ton message.
Mes recherches étaient pour un exposé que je devais faire en Lettres pour compléter notre travail sur Roméo et Juliette. Je me suis servie du profil de l'oeuvre (assez complet, mais malheureusement très peu approfondi à mon goût) et de quelque infos que j'ai glanées sur internet...
L'histoire de Tristan et d'Yseult m'a toujours énormément fascinée, par conséquent, même si j'ai déjà rendu mon exposé, je veux bien que tu me communiques tes références car j'irai les consulter avec plaisir...

Tristan et Iseut

Bonjour.
Ce fil m'a fait penser à poser la question suivante:
Shakespeare (anglais) a écrit "Romeo & Juliet" sur des personnages (italiens) Cf "Two Gentlemen from Verona", "The Merchant of Venice".
"Tristan" est une légende celte, si je ne me trompe pas, et l'histoire se passe entre l'Irlande et la Bretagne. Wagner (allemand), qui autrement se sert libéralement des légendes nordiques/scandinaves, approprie cette histoire pour l'une de ses plus grandes œuvres.
"Le Roi Arthur" est un autre personnage (de légende?) qui fascine les (compositeurs entre autres) anglais et français, mais guère les allemands.

Quelle est l'origine de cette fascination pour les cultures (relativement) inconnues dans la création d'œuvres artistiques? Par ailleurs, les artistes se fieraient de façon générale à leur propre culture (s'ils n'ont pas voyagé). Pourquoi cette 'exclusion' dans le cas d'Arthur?

Est-ce que "Romeo & Juliet" est une histoire spécifiquement italienne ou seulement symbolique d'un amour universel et tragique qui trahit les liens familiaux?
"Est-ce que "Tristan et Yseult" est une histoire particulièrement bretonne ou seulement symbolique d'un amour qui trahit d'autres valeurs morales?
Arthur n'était pas très emballé par l'amour de sa Guinièvre pour...Lancelot.

Les amours, sont-ils toutes destinées à la trahison et une fin tragique?

Tristan et Iseut

Quels version au-dessous c'est la principal francais... ?
(peut-etre deux)

•    De Béroul (commune)
•    De Thomas d’Angleterre (courtoise)
•    Gottfried de Strasbourg
•    Eilhart von Oberge
•    « La folie Tristan » d’Oxford
•    « La folie Tristan » de Berne
•    Un fragment de Marie de France « Lai de Chèvrefeuille »
•    Un poème didactique du XIIIe siècle « Le domnei des Amanz »


Merci.

Tristan et Iseut

La version "commune" de la légende est celle qui met en œuvre les éléments les plus anciens. Le "Tristan" de Béroul est la plus connue de la série. La version "courtoise" s'écarte davantage des données primitives, mais est plus lyrique en revanche. C'est Thomas qui illustre le mieux ce deuxième type. Ces deux œuvres majeures remontent toutes deux au dernier quart du XIIème siècle. De cette même période date le Lai du Chèvrefeuille, qui donne une interprétation plus symbolique de l'histoire des amants, et qu'il faut lire absolument, d'autant qu'il est très bref (il ne développe qu'un épisode de la légende). Les autres titres peuvent être négligés (celle de Gottfied von Stassburg est une traduction allemande de certains thèmes de la légende "retraduite" en français). A signaler qu'aucune des œuvres citées ne donne l'ensemble de la légende, du reste formée d'éléments disparates, d'époques et d'origines diverses.