11

Métonymie et métaphore

Tu peux espérer encore  ici d'autres avis, plus éclairés que le mien.

Métonymie et métaphore

Avec plaisir ! 

Métonymie et métaphore

Bien que je croie ce genre de distinction complètement vain pour faire  un bon commentaire, mais comme il semble que ce soit devenu à la mode aujourd'hui de faire parler le grec aux élèves de lycée qui en ignorent tout, je me serais également contentée pour ma part de parler de métaphore.
Ordinairement, une métonymie  utilise un mot pour un autre par association d'idées, comme la partie pour le tout (Il a trouvé un nouveau toit) le contenant pour le contenu (veux-tu boire un verre ?) la cause pour l'effet (c'est la mort qu'ont bue les amants).., mais il est aussi dit qu'elle peut utiliser le symbole (ex. royauté/couronne) ; alors aube/début de la vie ? ...un peu tiré par les cheveux ?
La métaphore se fonde sur la ressemblance entre deux notions qui n'appartiennent pas forcément au même domaine, elle est subjective et peut varier à l'infini selon l'imagination de son auteur ; la métonymie se fonde sur un rapport de voisinage, de logique : Le verre contient du liquide, le poison va causer la mort...
hugard, si ce genre d'études te passionne, tu sais peut-être que la distinction entre ces figures de style a aussi passionné les psychanalystes.
Cela dit, on s'accorde en général pour dire qu'elles sont assez proches.

Métonymie et métaphore

Merci beaucoup ! Oui, j'ai cru voir ça sur internet... Cela a un rapport avec l'interprétation des rêves non ?

Métonymie et métaphore

Sans doute, mais aussi avec la communication et le langage.

Métonymie et métaphore

Pour moi dans ton exemple il s'agit bien de métaphores. Ensuite le manuel va dans la nuance en voyant une métonymie "dans" la métaphore. Je te rassure, on n'en est pas à chipoter sur de telles subtilités dans un commentaire de première.

Métonymie et métaphore

Encore heureux !