1 (Modifié par CloPJ 06/09/2019 à 13:40)

Partir un semestre à l'étranger pendant une licence de lettres, est-ce possible ?

Bonjour à tous !

Je suis actuellement en deuxième année de Licence de Lettres et depuis quelque temps maintenant je m'interroge sur ma L3. En effet, mon université me permettrait de partir à l'étranger l'année prochaine et jai très envie de partir étudier un semestre dans un pays anglophone, notamment car j'aimerais améliorer mon niveau en anglais. Cependant je ne voudrais pas que ce semestre soit "un frein" dans mes études.
Je m'explique : d'un côté des cours en anglais sur la littérature française (équivalents donc à des cours de LLCER) seront d'un niveau trop faible (en comparaison avec les cours que je recevrai si je reste en France) et de l'autre, si je prends des cours de littérature anglophone ( donc équivalents au cours de Lettres chez nous, mais en anglais), j'ai peur que le niveau d'anglais soit trop élevé pour moi... J'ai donc pensé à partir dans une université francophone au Québec, mais ce n'est pas vraiment l'idéal pour espérer progresser en anglais.
Bref, vous l'aurez compris je suis un peu perdue !

Y en a-t-il parmi vous qui sont partis à l'étranger pendant une Licence de Lettres ? Si oui comment cela s'est-il passé, quels cours avez-vous pris ?
Auriez-vous des conseils ?

Merci d'avance !

2 (Modifié par Jehan 06/09/2019 à 18:22)

Partir un semestre à l'étranger pendant une licence de lettres, est-ce possible ?

Bonjour,

En règle générale, tout ce que tu apprendras pendant ton semestre à l'étranger compensera largement ce que tu n'apprendras pas  : les programmes ne sont jamais complètement les mêmes, pourtant si les universités continuent à y envoyer leurs étudiants c'est parce qu'elles y trouvent leur compte... Et les étudiants aussi d'ailleurs.

Je m'explique : d'un côté des cours en anglais sur la littérature française (équivalents donc à des cours de LLCER) seront d'un niveau trop faible (en comparaison avec les cours que je recevrai si je reste en France)

Détrompe-toi, il n'est pas dit que les cours dispensés en littérature française soient moins bons là-bas qu'ici... Il y a des grands spécialistes universitaires de la littérature française dans les universités britanniques, qui a un système d"enseignement supérieur d'excellente qualité ! Certains d'ailleurs sont français, qui profitent de salaires plus élevés là-bas qu'ici en général.

Ma conclusion  : pas d'hésitation à avoir, fonce !

Partir un semestre à l'étranger pendant une licence de lettres, est-ce possible ?

Je n'avais pas vu la chose sous cet angle, ni envisagé que des professeurs français puissent enseigner là-bas (alors que ça semble pourtant peut-être évident...) donc merci beaucoup pour cette réponse !!

4

Partir un semestre à l'étranger pendant une licence de lettres, est-ce possible ?

Pour compléter un peu : je suis partie en Irlande en Erasmus, je suivais des cours de littérature anglophone, mais un ami irlandais y étudiait le français. Je lui ai filé quelques coups de main pour travailler sur ses cours de littérature, et j'ai vraiment trouvé ses cours passionnants, sur des auteurs francophones que je connaissais mal (notamment Colette et Noëlle Renaude...). Le professeur était irlandais, mais le monde universitaire est très international et il y avait fréquemment des colloques avec des chercheurs de toutes nationalités en littérature francophone. Ça a beaucoup changé ma vision des choses très "franco-centrée" !

5 (Modifié par Yvain 07/09/2019 à 19:27)

Partir un semestre à l'étranger pendant une licence de lettres, est-ce possible ?

Pour l'anecdote : savez-vous qui sont : Naoyuki Fukumoto, de l'université Soka de Tokyo, Noboru Harano, de l'université de Hiroshima, et Satoru Suzuki, de l'université d'Aichi ?

Les auteurs d'une édition critique du Roman de Renart qui fait autorité ! 

Partir un semestre à l'étranger pendant une licence de lettres, est-ce possible ?

Merci beaucoup pour ces précisions !