11

Le faux anglicisme "intéressé à"

Plus ou moins. Je crois au travail permet-il je crois à travailler ? Peut-être, mais c'est assez inhabituel. Et inversement "j'aime à me promener" ne rend pas très acceptable "j'aime à la promenade".
Mais dans le cas particulier de "intéressé à + infinitif", il faut reconnaître que la situation est confuse entre le tour ancien, permis pour l'acception classique, et le tour nouveau dans l'acception nouvelle, considérée comme un anglicisme. Au point que, comme l'a bien remarqué Jehan, l'Académie s'est un peu contredite, mais après tout, elle a quarante voix plus quelques porte-paroles non académiciens, et il serait bien étonnant que tous parlassent toujours à l'unisson.
Bon article sur la question en provenance du Québec :
https://www.btb.termiumplus.gc.ca/tpv2g … 7bdfc.html

Le faux anglicisme "intéressé à"

Ce que je préfère dans l'article que tu cites, Lamaneur  :

Au terme de ce bref tour d’horizon, je dois dire que cette tournure ne me revient toujours pas. Cela tient sans doute au fait que j’ai été conditionné, mais c’est aussi parce qu’il est tellement facile de l’éviter.