Pourquoi Socrate ne s'est-il pas enfui ?

Bonjour tout le monde!

Bac de philo demain, bonne chance à tous.
Actuellement en train de réviser la justice, je ne comprends pas la raison pour laquelle Socrate refuse de s'enfuir. Il n'est pas d'accord avec la loi, mais accepte de s'y soumettre. Pourquoi ?

2

Pourquoi Socrate ne s'est-il pas enfui ?

Salut !

Je suis également dans la dernière phase de mes révisions et je crois pouvoir apporter une réponse qui, si elle est partielle/incorrecte, sera non sans mal corrigée par d'autres. En tout cas, je crois que Socrate a refusé de s'enfuir afin de ne pas être hors-la-loi bien que sa sentence (condamné à mort pour avoir "corrompu" la jeunesse) soit manifestement injuste. Cela peut sembler contradictoire mais Socrate pensait que c'était la Cité qui lui avait permis d'être celui qu'il était et que, par conséquent, enfreindre les lois de la Cité reviendrait à nier cela. En plus, Socrate considérait que le juste se confondait avec le légal : la loi serait donc par nature juste et il serait absurde qu'il y ait une loi injuste. Il n'y aurait donc pas de justice en dehors de ce que prévoit le cadre légal. Pour résumer, Socrate préfère subir l'injustice que la commettre car répondre à l'injustice par l'injustice ne mène à rien sinon à la ruine de la Cité. C'est une morale stricte qu'il se donne mais j'imagine qu'il faut voir là la valeur exemplaire de cet acte. Pour l'anecdote, si je me souviens bien de mes cours de grec, Socrate aurait demandé à faire sacrifier un coq en l'honneur d'Asclépios, le dieu médecin. Sa mort était comme une guérison pour lui.

Bon courage pour l'épreuve de demain !

Pourquoi Socrate ne s'est-il pas enfui ?

Pour être citoyen athénien, il faut singulièrement prêter serment et accepter par convention la constitution qui définit les lois auxquelles l'individu doit se conformer. De cette manière il considère comme juste le pouvoir de sa cité et doit le respecter. Socrate a fait ce choix et tient son engagement en bon philosophe lorsqu'il est jugé. Fuir serait donc illégitime puisqu'il a voué fidélité à sa cité lors de l'éphébie (service militaire), et ce serait par ailleurs impensable venant de Socrate que de déroger à la morale qu'il défend. Avec même tant de conviction que cela lui a valu la mort... En bref, il jouit de droits grâce à la cité athénienne, il ne peut négliger ses devoirs en retour, en l'occurrence accepter la condamnation qu'on lui attribue.

NB : En plus de l'accusation de corruption de la jeunesse, il est aussi condamné pour impiété, comme le caricature Aristophane dans Les Nuées.

Pourquoi Socrate ne s'est-il pas enfui ?

Merci beaucoup ! bonne chance pour les épreuves