Quelle règle derrière à + infinitif (hors verbes suivis de la préposition "à") ?

Bonsoir à tous,

je n'ai pas réussi à trouver de réponses sur ce forum à ma question, mais je ne sais pas comment chercher exactement et donc comment trouver la réponse. Je vous explique.

Dans des phrases comme "'C'est le premier homme à avoir marché sur la lune", "Je suis la dernière à être arrivée", "La plus belle femme à avoir remporté ce concours s'appelle Julia." on a donc la préposition "à" suivie d'un infinitif passé (un infinitif présent fonctionne aussi: "Le premier garçon à entrer dans la salle de spectacle gagnera un cadeau."), et je n'arrive pas à trouver la règle de grammaire qui explique cette construction.
Je cherche à expliquer cela à quelqu'un mais il m'est difficile de trouver la règle exacte derrière ce type de phrases. Ici le "à" peut remplacer un "qui": "C'est le premier homme qui a marché sur la lune." Mais l'inverse ne fonctionne pas, il faut toujours un superlatif ou un adjectif numéral pour utiliser le "à" comme ça.
Un exemple "La femme qui est entrée dans la pièce..." ne peut pas devenir "La femme à être entrée dans la pièce..." par contre "La deuxième femme à être entrée dans la pièce..." fonctionne.
Je me demande comment expliquer clairement cela. Je suis sûre qu'il s'agit de quelque chose de très simple, mais je n'ai rien trouvé sur internet.

Pourriez-vous m'aider? Merci d'avance

Quelle règle derrière à + infinitif (hors verbes suivis de la préposition "à") ?

Je ne sais s'il existe une règle particulière pour ce genre de construction, mais l'infinitif complément de l’adjectif dans la construction du type : adjectif + à + infinitif est chose courante en français, et pas seulement pour les exemples que tu as donnés.
Cette construction peut s'interpréter de diverses façons. On peut la remplacer par une relative dans certains cas, mais pas forcément.
Tu ne peux certes pas dire la femme à être entrée dans la pièce... mais tu peux parler d'une femme à écouter ; d'une femme difficile à convaincre, longue à convaincre, etc.
Dans les exemples que tu donnes, à chaque fois l'infinitif est complément d'un adjectif.
L'infinitif, comme tu sais , peut bien entendu occuper toutes les fonctions du nom.

Quelle règle derrière à + infinitif (hors verbes suivis de la préposition "à") ?

Bonjour Laoshi,

merci beaucoup pour votre réponse. Je vais continuer à chercher des explications sur ce point car un simple adjectif ne suffit pas dans les phrases que j'ai citées pour qu'elles fonctionnent.