Un master de lettres après une licence LLCE, est-ce possible ?

Bonjour à tous,

Après quelques recherches infructueuses sur le net (et sur ce forum), je me tourne vers vous en espérant que vous saurez m'éclairer.

Je ne suis pas tout jeune, mais pas bien vieux. Je flirte avec les 33 printemps. Je boucle actuellement une Licence LLCE Espagnol à distance à Toulouse. Ces trois années ont été intéressantes mais je voudrais entrer en Master de lettres pour deux raisons :

1) Élargir la perspective (pouvoir notamment travailler un jour à l'étranger comme professeur de français, peut-être passer le concours de prof de français en Espagne) ;

2) Au moment d'aborder la recherche, je me sens bien plus légitime quand je pense, étudie et rédige en français.

Avec l'apparition de la sélection en Master, savez-vous si un tel virage est possible ?

J'ai écrit à la responsable du M1 de lettres de ma fac et j'ai eu comme seule réponse un dossier de candidature. J'ai également écrit à un directeur de recherche mais il ne semble pas pressé de me répondre.

En tant qu'étudiant à distance, je peux parfaitement me tourner vers une autre université.

J'espère que quelqu'un pourra aider un jeune trentenaire qui se pose les mêmes questions qu'un(e) gamin(e) de 20 ans

2

Un master de lettres après une licence LLCE, est-ce possible ?

Bonsoir,
Rien ne vois empêche à priori de candidater, je pense que c'est tout à fait possible si vous avez validé 180 crédits ECTS dans une licence LLCE espagnol. N'hésitez pas à candidater à plusieurs masters.
D'ailleurs si les littératures hispanophones vous intéressent vous pouvez réfléchir à un projet de littérature comparée, qui vous permettrait d'intégrer des auteurs de langue espagnole dans vos études de lettres !
Les disciplines sont comme des grandes flaques d'eau... Plus le niveau monte, plus elles se rejoignent !

Un master de lettres après une licence LLCE, est-ce possible ?

Je vous remercie de m'avoir répondu. Votre message est encourageant. Je vais suivre votre conseil : candidater, et le faire dans différentes universités.

Oui, en lettres, toutes les disciplines peuvent se croiser. La littérature comparée est une bonne idée. C'était déjà plus ou moins ce que j'avais en tête, même si ma connaissance de la littérature américaine est bien meilleure que ma connaissance de la littérature en langue espagnole qui, elle, est très universitaire (une poignée d'oeuvres, les principales).

On verra bien !