Une expression récurrente : "courbe son front pensif"

Bonsoir,
Nouveau sur ce forum et très intéressé par la littérature, je me pose diverses interrogations, dont la suivante: j'ai pu lire, dans de nombreux textes, l'expression "...courbe son front pensif", mais je n'ai jamais réussi à trouver à quoi cela pouvait-il faire référence. En auriez-vous une idée ?

Voici quelques relevés de livres où on peut trouver ces termes :
_ Ruy Blas de Victor Hugo (la tirade de RB : "l'Espagne est un égout impur....") 1838
_ Les Stances de Jean Moréas (1899)
_ "Hymne de la Liberté", de Pierre Emmanuel (1942)

Merci d'avance pour votre aide !
rairo34

2 (Modifié par Jehan 06/06/2019 à 00:02)

Une expression récurrente : "courbe son front pensif"

Bonsoir.

Cela me semble assez clair !
Ici "front" est mis pour "tête".
Il s'agit tout simplement de pencher sa tête en avant, tout en étant pensif : réflexion, perplexité, souci, méditation, etc.

Pense au célèbre Penseur de Rodin !

3 (Modifié par Hippocampe 06/06/2019 à 00:08)

Une expression récurrente : "courbe son front pensif"

Et à son énigme : personne n'a jamais su à quoi il pensait.